J'ai lu dans un magazine féminin qu'il est possible de ne presque pas se laver les cheveux, sans qu'il ...

J'ai lu dans un magazine féminin qu'il est possible de ne presque pas se laver les cheveux, sans qu'il aient l'air gras ou sale après quelques semaines de réadaptation. En fait, nous nous lavons trop, ce qui perturbe l'équilibre de nos cheveux qui graissent alors beaucoup plus vite que normalement. [...] Par contre, nos grands-mères ne se lavaient qu'une fois les cheveux par mois et ils étaient très beaux, brillants, et pas gras : elles les brossaient des heures pour transporter le sébum des racines aux pointes.