Le bâtiment date de 1640 mais l'aménagement de l'estaminet est bien plus récent. Le feu ouvert, le vieux carrelage, les poutres en bois au plafond, le plafond de verre de la cave, les meubles en boi...

Le bâtiment date de 1640 mais l'aménagement de l'estaminet est bien plus récent. Le feu ouvert, le vieux carrelage, les poutres en bois au plafond, le plafond de verre de la cave, les meubles en bois et les banquettes style brasserie en font un lieu très accueillant. Un grand jardin terrasse accueille les convives à l'arrière de l'ancienne ferme quand le temps le permet. Amateurs de cuisine belge et française, vous êtes ici à la bonne adresse. Le charme bruxellois opère indéniablement. La carte propose les spécialités dont tout le monde raffole, à des prix très digestes. En semaine, le lunch entrée et plat s'affiche à 14,75 ?, le menu dégustation trois services à 29,50 ?. La viande rouge tient la vedette. Nous avons particulièrement apprécié les croquettes aux crevettes (16,50 ?) et les noix de Saint-Jacques forestière (17,95 ?), suivis d'une entrecôte de 300 grammes (28,75 ?) sauce choron (4 ?). La gaufre de Bruxelles chantilly (8 ?) et la tarte tatin (12 ?) étaient à tomber.