Tout le monde ressent du stress. Celui-ci peut être très aigu : vous êtes dans un embouteillage et évitez de justesse un accident, vous paniquez à la vue d'un reptile... Bien que les causes du stress soient très personnelles (ce qui vous angoisse n'angoissera peut-être pas quelqu'un d'autre), la manière dont le corps réagit est la même chez tout le monde. Si vous stressez à l'approche d'un danger (réel ou imaginaire), votre corps active un mécanisme de survie antédiluvien. Le cerveau vous suggère une réaction de lutte ou de fuite, toujours avec une action à la clé. Les glandes surrénales produisent de l'adrénaline, une hormone du stress, qui provoque un afflux sanguin dans le coeur, les muscles et le cerveau. Vos muscles se tendent; la tension artérielle et le pouls augmentent. A l'inverse, la digestion et la libido sont en berne. L'être humain attendra donc d'avoir survécu à la situation de stress pour se remettre à digérer et à se reproduire. Pour l'heure, priorité à la défense ou à la fuite, histoire d'augmenter vos chances de survie!
...