S'il s'agit d'un problème féminin très fréquent, les infections des voies urinaires n'expliquent pas toujours les troubles de la miction. " Il y a parfois confusion, en particulier au moment de la ménopause, prévient le Dr Hendrik Cammu, gynécologue. La sécheresse vaginale est un problème typique de la ménopause. Or, cette sécheresse provoque des irritations qui peuvent causer des douleurs et une sensation de brûlure lors de la miction. Ou encore le besoin de faire souvent un petit pipi, y compris la nuit, ou l'impression de devoir uriner alors qu'on ne doit pas vraiment... Autant de symptômes qu'on interprète parfois à tort comme les signes d'une infection."
...