J'ai déjà dépensé au moins 10.000 ? pour mon divorce et ce n'est pas fini, raconte Jean-Luc dont le conflit juridique avec son ex-femme s'éternise. Le moindre échange de courrier entre les deux parties est facturé 150 ? + TVA, ça va très vite. " Jean-Luc n'avait pas souscrit de protection juridique (PJ) avant son divorce. Il aurait pu économiser jusqu'à 3.750 ? (le plafond chez Arag en cas de divorce ou séparation) pour ses frais de médiation, de justice et d'avocat.
...