Chez Renault, le SUV compact Captur a fait un carton plein. Lancé en 2013, il s'est écoulé à 1,5 million d'exemplaires faisant de lui l'un des véhicules les plus rentables de la marque. Dès lors, la nouvelle génération reste fidèle au concept de base, même si elle a grandi. Et sérieusement même. Le Captur 2 gagne 11 cm en longueur (à 4,23m) et près de 2 cm en largeur (1,8m). Ces dimensions profitent, évidemment, à l'habitabilité - au haut du corps - ainsi qu'au coffre, se targuant d'être l'un des plus généreux de la catégorie avec 536 litres dispon...

Chez Renault, le SUV compact Captur a fait un carton plein. Lancé en 2013, il s'est écoulé à 1,5 million d'exemplaires faisant de lui l'un des véhicules les plus rentables de la marque. Dès lors, la nouvelle génération reste fidèle au concept de base, même si elle a grandi. Et sérieusement même. Le Captur 2 gagne 11 cm en longueur (à 4,23m) et près de 2 cm en largeur (1,8m). Ces dimensions profitent, évidemment, à l'habitabilité - au haut du corps - ainsi qu'au coffre, se targuant d'être l'un des plus généreux de la catégorie avec 536 litres disponibles banquette en place.Le système de double plancher est reconduit tandis que la banquette arrière coulisse aussi sur 16 cm pour favoriser l'espace aux jambes ou la contenance de l'espace à bagages. Sa présentation aussi réalise un solide bond en avant. Mimant les marques premium, la finition présente des assemblages soignés, des plastiques moussés agréables au toucher sur la planche de bord et les contre-portes.L'ensemble marque une rupture, à tel point que cela se révèle même mieux qu'un Volkswagen T-Roc, du moins dans les versions haut de gamme. Les possibilités de personnalisation ne sont pas en reste tout comme l'équipement qui mise sur le high-tech : instrumentation numérique, régulateur de vitesse adaptatif, vision par caméras à 360 degrés, système multimédia (écran 9,3 pouces) connecté avec mises à jour à distance...La gamme se compose, en essence, du 3 cylindres 1.0 TCe de 100ch ou du 4 cylindres 1.3 TCe de 130ch en boîte manuelle ou automatique et, enfin, de sa version de 155ch d'office automatique. Potentiellement moins demandé à l'avenir, le 1.5 diesel dCi 115 reste au catalogue. Cela dit, la vraie nouveauté est programmée pour 2020 avec la version hybride rechargeable combinant un moteur à essence 1.6, deux moteurs électriques délivrant une puissance totale de 160ch et une batterie d'une capacité de 9,8 kWh.En dynamique, le Captur confirme ses capacités. Le confort s'avère en net progrès avec une suspension douce, une direction très précise et au ressenti naturel. La position de conduite ne souffre pas la critique même si les grands gabarits " chipoteront " quelque peu pour être parfaitement installés. Bref, on apprécie l'ambiance et le joli cocon. Le moteur essence de 155ch est sans doute superflu et celui de 130ch suffit amplement pour faire de ce Captur un SUV polyvalent et amusant, même si l'on aurait souhaité davantage de disponibilité sous la barre des 2.000 tr/min. Cette mécanique associée à la finition Intense et vous réalisez un achat plein de bon sens.Dans un segment de plus en plus disputé, le Captur revient dans une seconde génération bien armée. Confort, polyvalence, équipement et finition, rien n'a été oublié. Le voilà prêt pour un nouveau carton !