Lire votre article sur la 2CV [PM n°348] m'a ramené quarantecinq ans en arrière. A l'époque, les vacances ne commençaient pas à destination, mais dès qu'on quittait l'allée de la vil...