N'ayant que faire des préoccupations de luxe et de confort des SUV et pseudo tout-terrain qui foisonnent sur le marché, le Jimny cultive sa simplicité. Plus anguleux que le précédent modèle, il se profile comme un clin d'oeil aux racines de la lignée. Le nouvel habitacle se marie bien à cette simplicité des traits, avec des lignes claires, une grosse poignée de maintien sur le meuble de bord que seuls les " vrais " ont encore, et un pare-brise très vertical pour assurer une excellente visibilité. Et si les vis apparentes et les plastiques de moindre qualité seraient des défauts rédhibitoir...