L'Autorité des services et marchés financiers a révélé que, durant la crise du coronavirus, le v...

L'Autorité des services et marchés financiers a révélé que, durant la crise du coronavirus, le volume d'actions du Bel20 négociées par des investisseurs belges a plus que quintuplé ! Les achats d'actions ont été beaucoup plus nombreux que les ventes. Les investisseurs jeunes et occasionnels ont été nettement plus actifs. Leur objectif : acheter des actions à bon marché et les revendre avec un gros bénéfice. " Ne jamais gaspiller une bonne crise ", disait Winston Churchill...