Cela ne vous aura pas échappé: parmi les lancements de parfums, les vraies nouveautés sont bien plus rares que les énièmes déclinaisons de noms connus. On appelle ces " avatars " olfactifs des flankers. Mais pourquoi multiplier ainsi les lancements ? Avant tout, pour capitaliser sur un nom connu, affirmer sa présence et occuper le marché. Créer un nouveau parfum reste une aventure coûteuse et risquée. Il est plus simple de décliner une appellation déjà adoptée par la clientèle.
...