Si nos félins préfèrent se blottir au coin du feu plutôt que d'affronter la pluie ou la neige, c'est parce la saison hivernale peut mettre leur santé à l'épreuve...
...

Si nos félins préfèrent se blottir au coin du feu plutôt que d'affronter la pluie ou la neige, c'est parce la saison hivernale peut mettre leur santé à l'épreuve... Soyez vigilants au sel de déneigement, irritant pour les coussinets des pattes des chats. De plus, ingéré, il peut provoquer des troubles gastro- intestinaux tels que vomissements et diarrhée. L'antigel, utilisé pour les pare-brise des voitures, constitue également un dangereux poison pour nos animaux de compagnie. Son goût est attrayant mais son ingestion - l'équivalent d'une cuillère à café - peut s'avérer fatale pour le chat! Votre matou pourrait, en effet, développer une insuffisance rénale aiguë. Même si votre chat possède un pelage qui le protège, l'hypothermie le guette par grand froid. Les félins jeunes ou âgés sont plus exposés à ces risques car souvent moins résistants. Certains chats cherchant la chaleur trouvent refuge sous le capot des voitures, près du moteur. Un autre danger! Puisque si la voiture démarre, l'animal peut être blessé. Et il pourrait se retrouver à plusieurs kilomètres de chez lui. Les chats vivants en collectivité, partiellement à l'intérieur et à l'extérieur, risquent, avec la chaleur et l'humidité, de présenter des problèmes de peau. Certaines mycoses (comme la teigne), particulièrement contagieuses entre félins, peuvent se développer et contaminer l'environnement. Vous observerez alors que votre minou a des lésions de la peau et un pelage terne et cassant. Gare également aux virus tels que le coryza. Très contagieux, il peut se réactiver lors de mauvaises conditions climatiques et environnementales. Ce virus, pour lequel il existe des vaccins, provoquera chez un chat non immunisé une atteinte des voies respiratoires supérieures dans un premier temps. S'il n'est pas bien soigné, des complications sont à craindre. Enfin, la baisse d'activité induite par les conditions météo et l'augmentation de la quantité de nourriture peuvent aussi porter préjudice à la santé de nos compagnons. Faites attention à ce que la prise de poids hivernale ne soit pas trop conséquente.