1 Trois fois par jour, on gorge sa peau de crème avec une gamme adaptée pour lui assurer souplesse, élasticité et confort. On en met aussi en-dessous du fond de teint ou on mélange directement sa crème et son fond de teint.
...

1 Trois fois par jour, on gorge sa peau de crème avec une gamme adaptée pour lui assurer souplesse, élasticité et confort. On en met aussi en-dessous du fond de teint ou on mélange directement sa crème et son fond de teint.2 On applique le fond de teint avec un pinceau spécifi que et on estompe au maximum. On évite d'en mettre trop de manière à garder de la transparence. On y va donc progressivement, tout en délicatesse, car il est plus facile d'ajouter que d'enlever. Cela vaut aussi pour le blush.3 On pose l'anticerne après le fond de teint. De cette manière, on en met moins et il glisse plus facilement. Toujours le tapoter, jamais l'étirer. Le but est qu'on ne le voie plus.4 Il faut zapper tout le côté sec du maquillage qui accuse l'âge. Il n'est pas nécessaire de se poudrer car la poudre fait ressortir les rides. On en applique juste au bout du nez pour éviter qu'il ne brille.5 Les lèvres sont l'élément phare du maquillage. Ce sont elles qui vont apporter le côté chic. D'abord, un tracé au crayon d'une texture crémeuse, ton sur ton avec le rouge, de manière à ce que ce dernier ne file pas. On peut tricher (légèrement) pour donner un peu plus de volume aux lèvres.6 Lorsque le contour de l'oeil est très ridé, on met plutôt alors l'accent sur la bouche, qui est par ailleurs bien plus facile à maquiller. Pas de nude ou de transparence, mais on choisit une belle couleur vive pour compenser la dépigmentation de la peau.7 N'oubliez pas l'ombre dans le coin externe de l'oeil pour ouvrir l'oeil et remonter le regard. L'intérieur reste plus clair.