Fumer à l'intérieur d'habitations où des non-fumeurs et des animaux vivent aussi est à l'origine du tabagisme passif, c'est-à-dire l'inhalation indirecte des fumées de cigarette. Fumées qui contiennent toute une série de substances chimiques cancérigènes pouvant avoir les mêmes effets sur l'homme que sur l'animal.
...

Fumer à l'intérieur d'habitations où des non-fumeurs et des animaux vivent aussi est à l'origine du tabagisme passif, c'est-à-dire l'inhalation indirecte des fumées de cigarette. Fumées qui contiennent toute une série de substances chimiques cancérigènes pouvant avoir les mêmes effets sur l'homme que sur l'animal.Les chats, qui passent beaucoup de temps à se lécher pour faire leur toilette, vont non seulement inhaler ces fumées toxiques mais également les ingérer. Elles comportent, entre autres, du monoxyde de carbone, des composés organiques volatils (ammoniac, hydrocarbures), des goudrons, des métaux lourds... L'inhalation et l'ingestion de ces fumées peut provoquer l'apparition de cancers des voies respiratoires supérieures et basses (nez, gorge, poumons, ...), de bronchites chroniques et cela augmenterait également, chez les félins, le risque de lymphome, une tumeur maligne.Selon des études scientifiques, les chiens ayants de longs museaux seraient plus enclins à développer des cancers des cavités nasales en cas d'exposition au tabagisme passif. Ceux à face plate seraient, eux, plus exposés à développer des cancers des poumons.Outre la fumée, il y a aussi les mégots, les cartouches de cigarette électronique et les patchs qui peuvent être ingérés par votre compagnon et provoquer une intoxication, la nicotine étant un toxique pour les animaux de compagnie. Les symptômes peuvent être variables allant de la salivation avec agitation jusqu'à l'apparition de diarrhée et même, dans les cas d'ingestion de fortes concentrations, jusqu'à l'apparition de convulsions. En fonction des symptômes de votre animal, il sera nécessaire de consulter un vétérinaire afin qu'un traitement soit mis en place.Il est possible de diminuer le tabagisme passif simplement en pensant à fumer à l'extérieur des habitations. L'idéal étant évidemment d'écraser, une fois pour toutes, sa dernière cigarette...