Le legs en duo ou legs exonéré de droits de succession est une technique intéressante si vous voulez léguer quelque chose par testament à un(e) ami(e) ou à parent éloigné. Normalement, il devrait payer d'importants droits de succession. Vous pouvez réduire l'ardoise fiscale en léguant en même temps quelque chose à une personne qui paie relativement moins de droits de succession. Dans votre testament, vous désignez les deux bénéficiaires - appelés légataires -, d'où le nom de legs en duo : un légataire particulier et un légataire universel. Dans votre testament, vous désignez un légataire universel - une bonne oeuvre qui bénéficie de droits de succession réduits - qui aura l'obligation de payer, outre les droits de succession, un leg particulier, par exemple à votre nièce qui se serait vu imposer des droits de succession plus importants.
...