La plupart d'entre nous ont malheureusement connu des personnes pour lesquelles la pension fut visiblement synonyme d'ennui. Comment peut-on s'ennuyer, s'indigneront les retraités heureux ! Manque d'instruction et de curiosité intellectuelle pour dévorer des livres ou courir les musées. Manque d'aptitudes physiques pour jardiner ou randonner, manque d'adresse pour bricoler. Ou encore manque d'argent pour voyager, manque de famille et d'amis pour sortir de la solitude. Mais parfois aussi manque de tonus pour se stimuler, osons l'écrire... Ce qui me frappe dans les quelques cas que j'...