Les Belges ont moins roulé et les assureurs reçoivent de plus en plus de demandes d'assurés pour...

Les Belges ont moins roulé et les assureurs reçoivent de plus en plus de demandes d'assurés pour obtenir un remboursement partiel des primes de leur assurance auto. Est-ce envisageable ? Exception faite des assurances au kilomètre, c'est peu probable à court terme. Car c'est le niveau de sinistres graves qui détermine surtout les charges. Les assureurs estiment aussi que la volatilité accrue des marchés financiers peut avoir un impact défavorable sur la valeur de leurs actifs.