Quatorze applications de santé et de nutrition ont été scannées par "Test Achats". Une seule resp...

Quatorze applications de santé et de nutrition ont été scannées par "Test Achats". Une seule respecte la protection de la vie privée. Toutes les autres envoient des données personnelles à des tiers à des fins lucratives. Autre dérive : des médecins travaillant pour des compagnies d'assurances ont consulté des dossiers médicaux de patients à leur insu. Objectif : contester des remboursements. Diagnostic? Quand leurs données médicales leur font décrocher la timbale, la morale s'étale.