"Le cancer et la série de traitements j'ai subis me sont passés dessus comme un TGV. J'en ai gardé des blessures qui doivent encore cicatriser. J'ai découvert moi-même ce qui m'arrivait en examinant mes selles et en y découvrant des traces rouges. Je n'avais absolument pas mal au ventre mais quand j'en ai parlé à ma femme, qui est infirmière, elle a eu un choc. Les analyses de selles n'ont rien révélé mais cela ne m'a pas rassuré pour autant. Nous avons annulé nos vacances, car je voulais en avoir le coeur net. Avec le recul, je suis content d'avoir pris cette décision, car la coloscopie a révélé quatre polypes cancéreux. Le chirurgien m'a conseillé de raconter comment j'avais déte...