" Il y a une dizaine d'années, j'ai vu une émission télévisée où des gens communiquaient avec des chevaux. Scotchée, j'ai su que je ferais la même chose ! ", raconte la Taminoise Hélène Delepine, 64 ans, qui a immédiatement suivi une formation. Cette ancienne garde-malade, auteure de trois livres sur ce dialogue par la pensée, propose des stages et des ateliers au profit d'un refuge animalier à Nivell...