Des fleurs pour décorer nos plats et assiettes, c'est tendance. Même les grands chefs se laissent séduire. Non seulement pour les touches colorées qu'elles apportent mais aussi pour leurs notes gustatives intéressantes ainsi que leur richesse nutritive. Les fleurs de violette, par exemple, contiennent 3 fois plus de vitamine C que les oranges. Quelque 250 fleurs ornementales seraient comestibles. En voici quatre à installer dans son jardin pour commencer.
...

Des fleurs pour décorer nos plats et assiettes, c'est tendance. Même les grands chefs se laissent séduire. Non seulement pour les touches colorées qu'elles apportent mais aussi pour leurs notes gustatives intéressantes ainsi que leur richesse nutritive. Les fleurs de violette, par exemple, contiennent 3 fois plus de vitamine C que les oranges. Quelque 250 fleurs ornementales seraient comestibles. En voici quatre à installer dans son jardin pour commencer. Tout se mange dans la primevère, l'une des première à fleurir au printemps, en préparation chaude ou crue. Originaire des sous-bois, elle apprécie la mi-ombre dans un sol humifère, frais et bien drainé. Très docile, une fois installée, elle se ressème spontanément d'année en année Avec ses mignonnes fleurs et feuilles, cette joyeuse volubile est notre petit chouchou. On aime son port champêtre et sa nature bonne copine au potager et avec les rosiers. Ses fleurs au goût acidulé sont comestibles et ses boutons floraux peuvent être confits au vinaigre, comme des câpres. Super complaisante, elle se sème vers la mi-avril ou se plante en mai dans une terre ordinaire. Puis vit sa vie. Dans les jardins au naturel, elle revient en force avec son feuillage duveteux et ses fleurs étoilées bleu azur. En cuisine, on apprécie la texture douce et croquante de ses jeunes feuilles et la saveur d'huître de ses fleurs. Bien qu'annuelle, cette simplissime ne s'installe qu'une fois car elle réapparaît spontanément d'année en année. Elle aime un sol riche, profond et en plein soleil. Cette annuelle vintage à la très longue floraison n'est pas seulement bonne compagne pour les légumes. Ses fleurs au goût proche de celui des fruits de la passion font mouche en salade.Elle s'installe dans un sol idéalement léger, riche et ensoleillé. Pour la maintenir en forme, ôtez régulièrement les fleurs fanées et arrosez-la par temps sec. Les pensées et violettes sont également comestibles, tout comme les canna, rose trémière, glycine, souci, pâquerette... Sans compter les jolies floraisons de légumes (poireau, céleri, carotte, courgette, oignon...) ainsi que celles de la plupart des aromatiques (thym, ciboulette, romarin...). Une lecture s'impose pour en savoir plus, tant sur leur culture que sur leur intérêt culinaire : La cuisine des fleurs, F. Couplan, éd. Sang de la Terre.