Quand la Bourse américaine a brutalement perdu 5 % en deux jours, peu avant la mioctobre, les commentateurs ont avancé deux explications : les menaces du président Trump contre le commerce mondial et la hausse des taux d'intérêt. Le rendement des obligations américaines à 10 ans affichait alors 3,25 %... après plusieurs semaines de remontée. Ce facteur n'était donc pas vraiment nouveau, pas plus que l'autre. Alors, pourquoi cette inquiétude soudaine, après des mois d'insouciance ? C'est un des grands mystères des marchés... et une tout aussi grande frustration des journalistes et b...