De vastes espaces, le bruit des vagues, le souffle du vent... Nous sommes nombreux à vouloir emmener nos fidèles compagnons à la plage pour jouer avec eux au bord de l'eau ou même dans la mer si le temps le permet. Pensez toutefois à prendre quelques précautions car le sable, l'eau salée et le soleil peuvent causer du tort à votre chien.
...

De vastes espaces, le bruit des vagues, le souffle du vent... Nous sommes nombreux à vouloir emmener nos fidèles compagnons à la plage pour jouer avec eux au bord de l'eau ou même dans la mer si le temps le permet. Pensez toutefois à prendre quelques précautions car le sable, l'eau salée et le soleil peuvent causer du tort à votre chien. Plutôt abrasif, le sable peut coller dans un pelage mouillé, s'infiltrer entre les poils et provoquer des irritations de la peau qui elles-mêmes peuvent engendrer des dermatites. Un bon réflexe sera donc de rincer votre chien après chaque séance à la plage pour enlever le sable mais également le sel d'eau de mer qui imprègne son pelage. Si votre animal ingurgite le sel contenu dans l'eau de mer en quantité, il peut, par son effet osmotique, provoquer des diarrhées et également induire des vomissements. Il sera, dès lors, nécessaire de prévoir une gamelle d'eau douce afin d'essayer d'étancher la soif de Médor avant qu'il ne se mette en quête de boire la mer elle-même...Le soleil étant aussi de la partie, attention aux coups de chaleur! Même si l'eau rafraîchit les chiens, une activité intense en plein soleil tout en ingurgitant de l'eau de mer peut avoir des effets néfastes. Soyez aussi prudent lorsque vous allez à la plage car le bitume et le sable brûlant peut causer des lésions aux coussinets et entraîner des brûlures. Il existe d'ailleurs des chaussons spéciaux pour protéger les coussinets de nos compagnons à quatre pattes. Prévoyez des moments de repos à l'ombre pour votre chien et limitez tout de même les temps de baignade. Un petit plus sera également de penser à emporter, dans vos trésors, les petits sacs ad hoc afin de ramasser les éventuels besoins inopinés. Certaines plages sont autorisées aux chiens essentiellement en dehors des périodes de vacances. Il est donc préférable de vous renseigner préalablement auprès de l'office du tourisme local.