"Grâce ce fonds, nous voulons perpétuer le souvenir de mon mari, explique Dominique Filliers. Il est décédé dans un accident de car qui a impliqué toute notre famille. Mon fils, qui avait alors 15 ans, a perdu un bras et a dû suivre un long programme de revalidation. Nous avons eu la chance de bénéficier d'un large réseau. Nos amis et notre famille nous ont spontanément offert leur aide. Nous le devons en bonne partie au caractère de Jan qui ét...