LES PHASES DE SOMMEIL

1. Endormissement : la température du corps baisse, les muscles de détendent et les yeux sont agités de lents mouvements.
...

1. Endormissement : la température du corps baisse, les muscles de détendent et les yeux sont agités de lents mouvements. 2. Sommeil léger : le moindre bruit n'est plus en mesure de nous réveiller, mais ce sommeil superficiel ne suffit pas pour récupérer. 3. Sommeil profond va de pair avec une activité cérébrale très lente. C'est lui qui garantit la récupération physique, l'assimilation des hormones de croissance et le plein d'énergie. Le cerveau est notamment impliqué dans la fabrication des souvenirs. . 4. REM ( Rapid Eye Movement) ou phase de sommeil paradoxal survient après environ une heure de sommeil léger, suivie d'une heure de sommeil profond. Le cerveau traite les événements et les émotions de la journée écoulée. Le sommeil REM joue un rôle primordial dans la mémoire. A. Bébés : leur sommeil est composé de cycles plus nombreux et plus courts, qui commencent souvent par une phase de sommeil REM ou paradoxal. Le cerveau est en plein développement. Durée moyenne : 16 heures. B. Enfants : leurs nuits sont composées d'un fort pourcentage de sommeil profond, même au petit matin. Durée moyenne : 10 à 11 heures. C. Adultes : tendance à avoir un sommeil profond dans la première partie de la nuit, mais qui diminue avec l'âge. A partir de 50 ans, on perd plus de la moitié de son sommeil profond. Durée moyenne : 7 à 8 heures. D. Personnes âgées : leur sommeil est plus superficiel et moins profond. En outre, il s'agit d'un sommeil plus fractionné. Les siestes en fin d'après-midi ou en soirée entraînent des problèmes d'endormissement. Durée moyenne : 6 à 7 heures.