La passion de la magie m'est venue très jeune, en regardant des émissions à la télévision. J'ai commencé par réaliser des tours simples devant la famille et à l'école avant d'entrer au Magic Club belge ", se souvient Cyril Hubert, 54 ans. Il y a un an, ce régisseur de spectacles, a cofondé un atelier de magie à Marchin.
...

La passion de la magie m'est venue très jeune, en regardant des émissions à la télévision. J'ai commencé par réaliser des tours simples devant la famille et à l'école avant d'entrer au Magic Club belge ", se souvient Cyril Hubert, 54 ans. Il y a un an, ce régisseur de spectacles, a cofondé un atelier de magie à Marchin." Je me suis formé à la cartomagie au Magic Club belge avant de présenter mon premier spectacle devant un vrai public à Chaudfontaine. De fil en aiguille, je me suis produit dans des cabarets à Paris ou encore à New York. Actuellement, je me rends toujours à des conférences en Belgique et à l'étranger pour suivre des formations car je suis, en permanence, à la recherche de nouveautés ! Des séminaires sont également donnés à notre atelier de magie de Marchin, notamment par notre parrain, Carlos Vaquera. Par ailleurs, je propose des stages pour enfants et des prestations grand public dans divers lieux, lors d'événements variés. Ce 25 décembre, j'offrirai un spectacle à des familles défavorisées, à Huy. J'adore côtoyer les autres artistes - via ma passion et via mon métier - et les spectateurs : divertir les gens, les fasciner, les voir sourire... Au fond, je suis un amuseur public ! Les cartes et le Rubik's cube sont mes spécialités et je m'entraîne 4 h par jour car il faut une bonne mémoire et beaucoup de technique pour les manipuler avec dextérité.Mon matériel n'est jamais truqué ! Mes tours sont, en effet, basés sur la manipulation d'objets et/ou le détournement de l'attention. A la fin du spectacle, il arrive que des petits ou grands enfants, épatés, me demandent le truc. J'explique alors un petit tour de cartes facile à reproduire. J'aimerais me spécialiser dans le mentalisme et aussi organiser des ateliers de magie dans les maisons de repos pour réunir les résidents autour de cette activité, stimuler leur esprit et les émerveiller. "