DESTINATION SWEETHEART

Au travers de lettres et d'objets personnels, " Destination Sweetheart " présente les histoires de la migration amoureuse de l'époque de la compagnie maritime Red Star Line (fin XIXe s.) à nos jours. Quitte-t-on tout aveuglément ou avec plein de doutes ? Le voyage, avec les obstacles, valait-il la destination ? L'amour peut-il combler de grandes distances ? Une exposition sur le courage, l'amour, la résilience mais aussi sur la souffrance et les combats avec des récits parfois choquants, souvent touchants...
...

Au travers de lettres et d'objets personnels, " Destination Sweetheart " présente les histoires de la migration amoureuse de l'époque de la compagnie maritime Red Star Line (fin XIXe s.) à nos jours. Quitte-t-on tout aveuglément ou avec plein de doutes ? Le voyage, avec les obstacles, valait-il la destination ? L'amour peut-il combler de grandes distances ? Une exposition sur le courage, l'amour, la résilience mais aussi sur la souffrance et les combats avec des récits parfois choquants, souvent touchants... Red Star Line Museum, 3 Montevideostraat, Anvers. Prix : 6 ?. 03 298 27 70 www.redstarline.be Pendant les vacances, cinq amis d'enfance font une énorme bêtise qui les amène devant la justice. Pour trouver de l'argent afin de rembourser leur dette colossale, tous les moyens sont permis ! Les protagonistes, auxquels on s'attache comme dans la série " La Casa De Papel, " créent ainsi une véritable start-up d'arnaques sentimentales sur internet. Au menu de ce polar : fric, trahison, passion, stratégie, amitiés viriles et reconnexion avec l'humain... Le Théâtre de Poche, 1a chemin du gymnase, Bruxelles. Prix : 20 ?. Infos & réservations : 02 649 17 27 www.poche.be L'exposition se consacre aux multiples façons dont le corps est mis en scène dans la photographie artistique depuis 1970. A cette époque, le traitement du corps se transforme radicalement : on parle de " staged photography ". Au lieu de prétendre à la reproduction du réel, la photographie le théâtralise et le fictionnalise. C'est le passage d'un corps naturel et permanent vers un corps idéologiquement déterminé et remodelable. Les clichés abordent les stéréotypes culturels, sexuels, la place de l'individu dans un groupe social, religieux... Musée L, 3 place des Sciences, Louvain-la-Neuve. Prix : 6 ?. Infos : 010 47 48 41 www.museel.be Troisième édition pour ce festival de cirque de plein air qui offre un mélange de chorégraphie et d'équilibre avec le numéro Stick-Stock, une séance de Gumboot rythmée, le spectacle Slip Experience du duo clownesque Okidok, tandis que Doble Mandoble vous montrera comment transformer une simple escabelle en un merveilleux accessoire d'acrobatie. Le tout avec une scénographie conçue par l'artiste de Street Art Berrekki. Parc Gilson, rue de Bouvy, La Louvière. De 13 à 20 h. Gratuit. Infos : 064 21 51 21 www.cestcentral.be Pour les 250 ans de Ludwig van Beethoven, l'exposition interroge le sens de la figure culte qu'est devenu le compositeur, à travers le regard d'artistes d'hier et d'aujourd'hui. Sollicitant la vue et l'ouïe, ces réinterprétations offrent autant de perspectives thématiques : le pouvoir des images iconiques, le rapport entre l'art et la politique, la liberté d'expression, la question de l'écoute, de son absence, etc. Une installation sonore unique avec des pianofortes de l'époque est à découvrir sur le parcours. BOZAR, 23 rue Ravenstein, Bruxelles. Prix : 14 ?. Infos : 02 507 82 00 www.bozar.be Bénéficiant d'une permission de l'au-delà pour laver son nom, le philosophe et théoricien du socialisme Karl Marx narre son exil, la vie à Londres, les bonheurs et malheurs familiaux, les débats d'idées et les rivalités entre révolutionnaires réfugiés. Il raconte la folie de croire à des lendemains qui chantent. Marx, au-delà du mythe, nous dévoile sa part d'humanité... et son énervement : que sont ses idées devenues ? Théâtre Jardin Passion, 39 rue Marie Henriette, Namur. Du 20 au 24/10 à 20h30. Prix : 15 ?. Infos : 0472 96 53 16 https://theatrejardinpassion.be Une menace de licenciement, un supérieur machiavélique, des quiproquos... Dans cette comédie, mauvaise foi, petits coups en douce, retournements de veste et fayotages démontrent que le monde de l'entreprise est un milieu pas toujours très amical. Des situations où vous reconnaîtrez certainement vos collègues et peut-être vous-même ! Comédie centrale, 33 rue du Grand central, Charleroi. Prix : 25 ?. Infos : 071 30 50 30 https://charleroi.comediecentrale.com Derrière le mythe de l'artiste désintéressé, quelles stratégies les créateurs mettaient-ils en place pour avoir la cote, gagner leur vie et vendre leurs oeuvres ? Explorez les coulisses du marché de l'art belge au XIXe siècle : salle de ventes, ateliers, salons officiels, expositions indépendantes, marchands d'art. Découvrez de nombreux artistes belges ou actifs en Belgique tels que Félicien Rops, Paul-Jean Clays, Alfred Stevens ou Anna Boch. Musée Rops, 12 rue Fumal, Namur. Prix : 5 ?. Infos : 081 77 67 55 www.museerops.be Le mail art a vu pendant plusieurs décennies des artistes s'échanger des " oeuvres " par voie postale : interventions sur les enveloppes, sur les messages, les adresses, les tampons, les timbres... Le BPS22 entame un cycle d'expositions consacrées à cette forme d'art en Belgique francophone et l'ouvre en présentant les archives de Thierry Tillier, grand spécialiste du collage artistique. BPS 22, 22 bld Solvay, Charleroi. Prix : 6 ?. Infos : 071 27 29 71 www.bps22. be La nature est un spectacle ! Découvrez-en les aspects les plus fabuleux avec lors de la 26e édition de ce festival international qui réunit près de 60 films en projection, de nombreuses expositions de photos, des balades, des conférences, des initiations à la photographie animalière, un village nature... Citadelle de Namur, 64 route merveilleuse, Namur ; Espace Delta, 18 av. Fernand Golenvaux, Namur. Prix : àpd 8 ? le film, sur réservation ; expos gratuites. Infos : 081 43 24 19 www.festivalnaturenamur.be Admirer l'oeuvre de Keith Haring tout en tapant la carte dans son salon ? C'est possible ! La société Mattel a sorti une édition du jeu Uno, en hommage à l'artiste pop art américain. Ses célèbres bonhommes colorés s'immiscent ainsi dans la partie pour nous en mettre plein la vue et, qui sait, pour nous permettre d'accepter plus facilement de ramasser une ennuyante carte +4 ! (O.VDP.) Perdu seul au milieu de l'océan, vous voilà condamné à construire et à développer un radeau à partir d'objets récoltés sur l'eau, jusqu'à constituer une véritable maison flottante capable de subvenir à tous vos besoins. Un concept simple mais prenant, auquel s'ajoutent quelques éléments scénaristiques : on se surprend à passer des heures sur ce jeu vidéo, dans cet univers à la fois coloré et reposant. Raft, Axolot Games, 20? sur PC et mac. (N.E.) " Pour moi, Charles Aznavour est le plus grand. Nul n'a su mieux que lui exprimer les tourments de l'âme et du coeur... " Grand admirateur de Charles Aznavour, le crooner français Dany Brillant sort un album de reprises de chansons de l'artiste décédé en 2018. Un projet qui lui tenait à coeur depuis longtemps. Premier single de ce disque hommage, le célèbre titre " La Bohème ", sorti en 1965. Eh oui, déjà... Disponible le 16/10. (O.VDP.)