Et pourquoi pas, après tout ? Employée de bureau en fin de carrière, j'ai réduit la voilure ces dernières années afin de passer à 4/5e ...

Et pourquoi pas, après tout ? Employée de bureau en fin de carrière, j'ai réduit la voilure ces dernières années afin de passer à 4/5e temps, avec de légères conséquences pour le montant de ma pension. Le jour où je ne travaille plus, par choix, je m'occupe de mes deux petitsenfants : je vais les chercher le mercredi midi, après leur avoir préparé un bon repas, et ils passent l'après-midi chez moi. Me permettre d'avoir accès au congé parental me permettrait de percevoir une allocation pour ce jour non presté : cela combinerait donc les avantages de la fin de carrière aménagée et de la garde de mes petits-enfants, sans y perdre trop sur le plan financier.M.E., Seraing