Au XIVe siècle, l'herbe désignait aussi les légumes et, par extension, la nourriture e...

Au XIVe siècle, l'herbe désignait aussi les légumes et, par extension, la nourriture et les moyens de subsistance. En s'associant à " couper les vivres ", " couper l'herbe sous le pied " était donc retirer à quelqu'un ses moyens d'existence. " Sous le pied ", signifiait " chez lui ". On a aussi trouvé les formules " tondre " ou " faucher " à la place de couper, mais le sens était le même : empêcher quelqu'un de vivre décemment.