L'ÉCOUVILLON DANS LES NARINES

Lavez ou désinfectez-vous soigneusement les mains. Prenez l'écouvillon (long coton-tige), introduisez-le dans une de vos narines sur environ 2 cm (soit bien moins loin dans le nez que pour un test PCR!) et faites-le tourner quatre fois. Répétez le geste avec le même écouvillon dans l'autre nari...

Lavez ou désinfectez-vous soigneusement les mains. Prenez l'écouvillon (long coton-tige), introduisez-le dans une de vos narines sur environ 2 cm (soit bien moins loin dans le nez que pour un test PCR!) et faites-le tourner quatre fois. Répétez le geste avec le même écouvillon dans l'autre narine.? Placez l'écouvillon utilisé dans le tube contenant le liquide. Faites tourner l'écouvillon une douzaine de fois en pressant le tube pour essorer l'écouvillon, continuez à presser quand vous le ressortez. Refermez le tube avec le bouchon. ? Placez le tube au-dessus du petit cercle réactif et faites tomber quatre gouttes dessus. Regardez l'heure et comptez 15 à 30 minutes avant de consulter le résultat. Pour que celui-ci soit valable, il doit y avoir une ligne rouge sous la lettre C(ontrôle). Si le trait sous le T(est) apparaît également en rouge, c'est que le résultat est positif. Sans ce second trait rouge, le test est négatif. Si votre test est positif, vous devez vous isoler et prendre contact avec votre médecin qui vous prescrira un test PCR classique de confirmation dans un centre de testing. Si votre résultat est négatif, vous devez juste vous conformer aux mesures de sécurité (gestes barrière, etc.). Attention: chaque modèle d'autotest a son propre mode d'emploi. Référez-vous toujours à la notice. Sachez aussi que l'autotest est un peu moins fiable que le test PCR. En pratique, une personne positive sur cinq n'est pas détectée.