Chaque jour, nous respirons plus de dix mètres cubes d'air ! Cet air pénètre directement dans nos poumons pour passer dans notre sang. S'il est pollué, il peut avoir un impact majeur sur notre santé. Ainsi, aujourd'hui, la pollution de l'air est considérée comme le premier facteur de risque environnemental de mort prématurée en Europe. Rien qu'en Belgique, celle-ci serait responsable de quelque 11.000 décès prématurés par an. On observe des effets sur la santé aussi bien suite à une exposition à court terme qu'à long terme. Exemple ? Les asthmatiques sont plus exposés aux crises d'asthme les jours où la concentration d'ozone au niveau du sol est plus élevée...
...