Enfin! Je viens enfin de débrancher mon ancien congélateur, après... plus de quarante-cinq ans de bons et loyaux services. Ou presque : prolongé pour des raisons particulières, il fatiguait sérieusement et consommait beaucoup trop depuis un certain temps déjà. Au-delà de l'anecdote, c'est une question de fond : si on regrette parfois la " qualité de jadis ", force est de reconnaître qu'elle n'est pas toujours indispensable, ni même souhaitable.
...