Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les os sont des organes vivants. Le squelette grandit dès la naissance pour atteindre sa maturité vers l'âge de 25 ans, c'est ce que l'on appelle la masse osseuse maximale. Plus la masse osseuse est élevée et plus vos os sont épais et solides, plus le risque d'ostéoporose est faible. Si un sujet jeune produit plus de masse osseuse qu'il n'en perd, le corps commence une fois la masse osseuse maximale atteinte, à dissoudre la masse osseuse ancienne pour la remplacer par une quantité nouvelle. Dès l'instant où ces processus ne sont plus en équilibre, le corps commence à perdre plus de masse osseuse qu'il n'en fabrique et les premiers signes d'ostéoporose ou de fragilité osseuse peuvent se faire sentir. Une perte accrue de masse osseuse augmente les risques de fracture osseuse. Si l'ostéoporose est souvent liée à l'état de ménopause, elle n'est pas pour autant le seul apanage de la femme puisque l'homme peut également en être atteint. Dans le monde, 1 femme sur 3 et 1 homme sur 5 âgé de plus de 50 ans souffre d'ostéoporose.
...