Il y a eu Halloween, qui a fini par faire souche chez nous, il y a maintenant le bla...

Il y a eu Halloween, qui a fini par faire souche chez nous, il y a maintenant le black friday. Pendant des jours et des jours, nous avons été matraqués de pubs à la radio ou à la télévision qui répétaient ce mot à l'envi et nous poussaient à faire des achats. Ras-le-bol. Va-t-on devoir importer toutes les fêtes consuméristes américaines chez nous ? J'attends avec inquiétude l'arrivée de Thanksgiving ou du Superbowl....