Comme j'adore raconter des histoires et me balader au grand air, j'ai répondu, en 2012, à une annonce locale pour devenir greeter à La Panne ", s'enthousiasme Bernard Staelens, 72 ans, pharmacien à la retraite. Il nous accueille devant la maison communale où démarre son circuit d'1h30 minimum pour découvrir le patrimoine et l'histoire populaire de la station balnéaire qu'il habite depuis près de cinquante ans.
...

Comme j'adore raconter des histoires et me balader au grand air, j'ai répondu, en 2012, à une annonce locale pour devenir greeter à La Panne ", s'enthousiasme Bernard Staelens, 72 ans, pharmacien à la retraite. Il nous accueille devant la maison communale où démarre son circuit d'1h30 minimum pour découvrir le patrimoine et l'histoire populaire de la station balnéaire qu'il habite depuis près de cinquante ans. " Au moins une dizaine de fois par an, j'accompagne bénévolement des petits groupes de touristes, souvent des cercles d'amis d'une cinquantaine d'années, qui souhaitent faire une activité culturelle sympathique à la mer. La différence entre un guide et moi est la même que celle entre un médecin spécialiste et un généraliste. J'évoque un peu d'Histoire et je raconte pas mal d'anecdotes que j'ai apprises en lisant, en discutant avec les gens un peu partout : dans les cafés, à la pharmacie... Ce sont d'ailleurs les anecdotes qui intéressent le plus les touristes. J'en propose sur l'architecture, sur les anciens bourgmestres, sur la famille royale... J'explique, entre autres, qu'à la place de cet immeuble, là, se dressait une villa où séjournait le roi Albert Ier pendant la Première Guerre mondiale, juste à côté de la fameuse statue rappelant l'entrée en Belgique du premier roi des Belges, Léopold Ier. J'adore emmener mes groupes en haut des marches de ce monument pour profiter du vent, admirer l'horizon, la mer... Mon autre endroit préféré ? La " Montagne blanche ", une dune naturelle, où se dresse un ensemble de belles villas des années 1900. Et, bien sûr, il y a le quartier Dumont du nom de l'architecte qui a développé ce quartier pittoresque en respectant le relief dunaire. Saviez-vous qu'Albert Dumont a offert une maison de ce quartier à chacun de ses treize enfants ? Un endroit coup de coeur que j'aime partager avec mes groupes. Je suis heureux quand j'intéresse les gens et, dès lors, le tour peut parfois durer plusieurs heures tellement il y a de choses à montrer et à raconter. J'en apprends d'ailleurs, moi-même, encore tous les jours sur La Panne ! "