TORGNY - À L'EXTRÊME SUD

Ici, c'est la Provence belge ! Façades dorées, toits en tuiles romaines, vignes, microclimat sec et chaud... Torgny, situé au sud de la province de Luxembourg, compte parmi les plus beaux villages de Wallonie. Une vraie carte postale respirant l'évasion, les vacances... La promenade bucolique " La Provençale ", longue de 2,5 km, vous invite à découvrir le coeur de Torgny. Notez que des visites guidées du village sont organisées sur demande. Les amateurs de vin opteront certainement pour une visite guidée (avec dégustation évidemment ! ) de la cave communale. Le vignoble du " Poirier du Loup " produit environ 5.000 bouteilles par an.
...

Ici, c'est la Provence belge ! Façades dorées, toits en tuiles romaines, vignes, microclimat sec et chaud... Torgny, situé au sud de la province de Luxembourg, compte parmi les plus beaux villages de Wallonie. Une vraie carte postale respirant l'évasion, les vacances... La promenade bucolique " La Provençale ", longue de 2,5 km, vous invite à découvrir le coeur de Torgny. Notez que des visites guidées du village sont organisées sur demande. Les amateurs de vin opteront certainement pour une visite guidée (avec dégustation évidemment ! ) de la cave communale. Le vignoble du " Poirier du Loup " produit environ 5.000 bouteilles par an.Et ce n'est pas tout, il fait aussi bon s'attarder à la réserve naturelle de Raymond Mayné, du nom de celui qui découvrit pour la première fois une cigale sur le site. De nombreuses variétés d'orchidées et d'insectes s'épanouissent dans cette ancienne carrière de six hectares. Côté gastronomie, quelques spécialités locales sont à découvrir. Non, non, pas de ratatouille ou de tropézienne ! Tentez le pâté gaumais, soit une croustillante tourte de viande de porc marinée au vin blanc. ( O.V.D.P. ) Infos : www.torgny.be Dans cette station balnéaire, vous vous baladerez inévitablement sur la vaste plage et sur la digue où l'imposante statue de Léopold Ier commémore l'arrivée, en 1831, du premier roi des Belges. Pour digérer votre gaufre ou votre casserole de moules, flânez dans le quartier Dumont. Une plongée dans l'atmophère des XIXe et XXe siècles ! Ce joyau du patrimoine architectural se compose de cottages rustiques construits dans le respect du relief dunaire.À explorer aussi : le Westhoek. Surnommée le " Sahara flamand ", cette réserve naturelle de 345 hectares, à deux pas de la frontière française, est sillonnée de 11 km de sentiers balisés. Des paysages de dunes surprenants pour un dépaysement assuré ! Psst, le point le plus bas de Belgique se trouve à un jet de sable de là. C'est la région agricole De Moeren (Les Moëres) qu'on peut découvrir notamment grâce à un circuit cyclotouristique. ( O.V.D.P. ) Infos : www.lelittoral.be Saviez-vous que ce hameau des Cantons de l'Est fut la dernière localité belge libérée en 1945 ? Aujourd'hui, ce petit village respire la quiétude. Vous pouvez découvrir Krewinkel et sa chapelle qui accueille notamment des expositions, en effectuant une des " Balades de rêve " de la région de Büllingen. L'itinéraire de 15 km à pied permet de sillonner ces campagnes peu connues, en suivant une ligne de crêtes entre la Belgique et l'Allemagne. Fan de fleurs ? A une dizaine de kilomètres de là, ne manquez pas la vallée de la Holzwarche (près de Rocherath). Des zones naturelles et protégées invitent à une balade bucolique parmi plus d'un millier d'espèces de plantes ! On peut y observer de vraies espèces montagnardes parmi lesquelles le fenouil des Alpes. Et, au printemps, le site est recouvert d'un impressionnant tapis de jonquilles illuminant la nature. Un spectacle magique pour voir la vie en jaune ! ( O.V.D.P. ) Infos : www.ostbelgien.eu Ce village - le plus petit de la commune de Hoogstraten (province d'Anvers) - est surtout connu pour sa grotte de pélerinage, construite en 1895, en face du cloître des Capucins. Tout au long de l'année, de nombreux Belges et Néerlandais, pèlerins et touristes, affluent dans le Mariapark, parfois surnommé le " Lourdes de la Campine du Nord ". Ils viennent allumer une bougie, prier, se poser un instant dans cette oasis de paix... De nombreuses messes y sont données en plein air. Avis aux amateurs de deux-roues, des circuits cyclistes passent par Meersel-Dreef dont le plus connu est la " route des fraises " (40 km ou plus court). Eh oui, la région de Hoogstraten est internationalement réputée pour la culture du savoureux fruit rouge ! Une balade au fil de l'idyllique rivière Mark, de serres et de vastes champs de fraisiers... ( O.V.D.P. ) Infos : www.hoogstraten.be Dominant la réserve naturelle du plateau des Hautes Fagnes (province de Liège), le signal de Botrange est le point le plus haut du pays, et même du Benelux ! Son altitude ? 694 m. Et on peut carrément atteindre 700 mètres en grimpant l'escalier de la butte Baltia. Vous voilà sur le toit de la Belgique ! C'est le point départ de nombreuses promenades en toutes saisons, du printemps fleuri au paysage sibérien hivernal. Des caillebottis et des sentiers balisés traceront votre chemin à travers les tourbières, landes, bois...Des balades guidées thématiques, comme un weekend champignons en automne, sont, en outre, proposées par le centre nature " Maison du Parc ". Botrange n'a pas toujours été le point culminant du pays. En 1919, à la suite du Traité de Versailles, l'Allemagne a dû céder les Cantons de l'Est à la Belgique et du coup, le Signal de Botrange a détrôné La Baraque Michel qui, du haut de ses 674 mètres, était jusqu'alors le sommet du royaume. Pas si plat que ça notre plat pays ! ( O.V.D.P. ) Infos : www.ostbelgien.eu