Une amaryllis d'hiver

De son vrai nom Hippeastrum, cette plante au bulbe énorme pousse comme par magie et fleurit en plein hiver. Les boutons portés par de solides tiges s'épanouissent en de magnifiques fleurs blanches, rouges, saumon et même vertes. Les plus grandes font 20cm de diamètre.

© iStock

Bien la choisir: Sélectionnez une plante avec deux tiges, une fleurie et l'autre qui pointe, prête à assurer la relève.

Sa place préférée: Une pièce lumineuse ou peu éclairée, pourvu qu'elle ne soit pas trop chauffée. La floraison peut ainsi durer plus d'un mois.

Aux petits soins: Dosez l'arrosage pour maintenir le terreau frais mais sans excès. Pas de soucoupe. Une fois défleuri, laissez le feuillage jaunir, puis placez le bulbe au sec et dans l'obscurité.

Un cyclamen d'intérieur

Ses fleurs abondantes, aux coloris doux ou éclatants, émergent d'un feuillage sain souvent orné d'un graphisme gris argenté. Elles poussent le coeur tourné vers le sol. Les variétés à pétales très ronds, frisés ou bicolores comptent parmi les plus originales.

© iStock

Bien le choisir: Fleuri avec de nombreux boutons et un feuillage sain indemne de moisissures au coeur de la plante.

Sa place préférée: Dans une pièce lumineuse et à distance d'une source de chaleur puisqu'il apprécie la fraîcheur.

Aux petits soins: Pour garder le terreau humide, abreuvez le cyclamen dans une soucoupe et videz l'eau qu'il n'aura pas bue. Retirez les fleurs fanées et nourrissez à l'engrais toutes les trois semaines.

Un calathéa d'Amazonie

Les amateurs de plantes en tenue de camouflage apprécieront ses feuillages aux panachures et aux motifs variés qui évoquent la jungle. D'autant que les calathéas sont des plantes robustes bien adaptées aux appartements peu lumineux, où certains arrivent même à fleurir.

© iStock

Bien le choisir: Misez sur un sujet au feuillage turgescent sans trace blanche de calcaire ni de signe de sécheresse en bordure.

Sa place préférée: Offrez-lui un éclairage filtré derrière un voilage ou une pièce peu lumineuse chauffée entre 15°C et 23°C.

Aux petits soins: Arrosez une à deux fois par semaine et vaporisez à loisir le feuillage de cet amateur de forte hygrométrie. Attendez qu'il repousse au printemps pour le rempoter.

À lire aussi : Agrumes, bougainvillier, laurier-rose... quand les rentrer pour l'hiver?

Une rose de Noël

Avec sa fraîcheur toute printanière, cet hellébore niger qui fleurit au coeur de l'hiver symbolise le renouveau. Son feuillage vert sombre et persistant met en valeur ses grandes fleurs blanches aux étamines vert-jaune. Les nouvelles variétés à fleurs doubles s'avèrent encore plus décoratives.

null © iStock

Bien la choisir: Achetez une plante au feuillage sain et aux nombreux boutons prêts à éclore. Des fleurs verdissantes signent une fin de floraison.

Sa place préférée: Elle peut trôner sur la table de fêtes une bonne semaine avant de rejoindre une pièce fraîche ou le balcon.

Aux petits soins: Le terreau doit rester toujours humide, mais n'arrosez jamais à l'eau calcaire. Attendez le mois de mars pour planter cette vivace à mi-ombre dans une jardinière ou dans un massif au sol riche.

Une étoile de noël

Cette euphorbe mexicaine ou poinsettia apporte de la joie dans la maison. Son feuillage étoilé traditionnellement rouge se décline désormais dans les tons de rose, d'orange ou de blanc. Les feuilles gaufrées ou panachées, tout comme les formes miniatures, sont très tendance.

© iStock

Bien la choisir: Avec un coeur de f leurs jaunes à peine ouvertes, sans feuilles sèches et avec une motte humide.

Sa place préférée: Elle se plaira dans une pièce lumineuse à 20°C. Épargnez-lui les courants d'air et les atmosphères trop sèches.

Aux petits soins: Arrosez au pied pour garder la motte toujours humide. Tous les quinze jours, proposez-lui de l'engrais liquide. Une fois défleuri, votre poinsettia appréciera une pièce plus fraîche. Son latex étant corrosif, prenez des gants pour le manipuler ou le tailler.

Une broméliacée tropicale

Excellente pour purifier l'air de nos intérieurs, cette famille de plantes tropicales semble vivre de l'air du temps. Les bractées au look de fleurs en plastique sont en forme de trompette chez le guzmania, de plumes chez le vriesia et de rosette pour l'aechmea. Leur floraison record dure jusqu'à six mois.

© iStock

Bien la choisir: Avec un feuillage coriace et des bractées bien colorées qui dissimulent encore les minuscules fleurs.

Sa place préférée: Au centre d'une pièce lumineuse sans soleil direct, qui risque de la brûler à travers les vitres.

Aux petits soins: Pour l'arroser, versez l'eau directement dans l'entonnoir formé par les feuilles. Pensez également à la vaporiser si l'air est vraiment trop sec. N'hésitez pas à rempoter les beaux rejets produits par le pied-mère.

Un beau cactus de Noël

Cette espèce succulente, sans épines, baptisée schlumbergera, est originaire des forêts tropicales brésiliennes. En début d'hiver, l'extrémité de ses feuilles plates porte des fleurs rouges, blanches, jaunes ou roses selon les variétés. Son caractère robuste, ses nouveaux coloris et sa longévité de plus de trente ans font son succès à la période des fêtes.

© iStock

Bien le choisir: Achetez-le en boutons ou tout juste fleuri. Contrôlez le feuillage qui doit être d'un vert uniforme et sans taches.

Sa place préférée: Une pièce lumineuse, sans soleil direct, à environ 20°C. Une fois bien installé, le cactus de Noël déteste changer de place et pourrait même en perdre ses boutons.

Aux petits soins: Arrosez une fois par semaine pendant toute la oraison. Après, laissez la plante au repos, au sec, dans une pièce peu éclairée. Arrosez à nouveau dès l'arrivée d'une nouvelle oraison. L'été, sortez-le à l'ombre.

Paysages sous verre

La mode des terrariums végétaux continue de séduire. Il faut dire que ces mini paysages vivants font la joie des citadins qui manquent de place et n'ont pas la main verte. À base de plantes exotiques, de cactus, de succulentes ou de carnivores... Voici un cadeau personnalisé et très déco!

Auteur : Pierre-Yves Nédélec (NT-F.com)