Le chocolatier-pâtissier belge avait déjà été sacré champion du monde de pâtisserie à Lyon en 1995. Il a fondé la Maison Pierre Marcolini la même année à Bruxelles. Elle compte aujourd'hui plus de 40 boutiques dans plusieurs pays dont la Belgique, mais aussi notamment la France, le Royaume-Uni, le Japon et la Chine.

"Quand vous recevez ce titre, il y a la responsabilité qui va avec. Tous les gens attendent de vous encore plus, c'est comme un restaurant 3 étoiles, il y a une attente et elle est tout à fait justifiée", a confié Pierre Marcolini à RTL.

"A la fois, énormément de bonheur et de reconnaissance, de gratitude", mais aussi "beaucoup de pression", a-t-il conclu. "Dans un contexte comme celui du covid, se ramener au bon souvenir de la gourmandise, des émotions qu'elle procure, ça n'est pas plus mal".

.
.
Le chocolatier-pâtissier belge avait déjà été sacré champion du monde de pâtisserie à Lyon en 1995. Il a fondé la Maison Pierre Marcolini la même année à Bruxelles. Elle compte aujourd'hui plus de 40 boutiques dans plusieurs pays dont la Belgique, mais aussi notamment la France, le Royaume-Uni, le Japon et la Chine."Quand vous recevez ce titre, il y a la responsabilité qui va avec. Tous les gens attendent de vous encore plus, c'est comme un restaurant 3 étoiles, il y a une attente et elle est tout à fait justifiée", a confié Pierre Marcolini à RTL. "A la fois, énormément de bonheur et de reconnaissance, de gratitude", mais aussi "beaucoup de pression", a-t-il conclu. "Dans un contexte comme celui du covid, se ramener au bon souvenir de la gourmandise, des émotions qu'elle procure, ça n'est pas plus mal".