Les Grottes de Han sont connues depuis des millénaires : les fouilles archéologiques ont démontré qu'entre la Préhistoire et les Temps Modernes, l'Homme a régulièrement fréquenté ces galeries, utilisées comme refuges ou lieux de culte. Mais ce n'est qu'au XIXe siècle qu'elles deviennent une attraction touristique proprement dite, dont la notoriété dépasse rapidement nos frontières. En 1856, le baron Edouard de Spandl, flairant la bonne affaire, rachète le domaine et entreprend un solide aménagement, destiné à accueillir un grand nombre de visiteurs. Des cheminements sont créés dans les grottes, facilités par l'installation de rampes, d'escaliers... Mais à cette époque, l'éclairage électrique fait encore défaut : la visite se fait à la lueur des torches, projetant leurs ombres fantasmagoriques sur les plans d'eaux, les stalactites et autres formations calcaires.

. © Le domaine des grottes de Han

Une ambiance des plus originales que le Domaine des Grottes de Han se propose de recréer le 7 septembre prochain, pour un "voyage souterrain unique dans ses profondeurs, destination : l'année 1900". Eclairés à la torche, les visiteurs pourront entamer un parcours inédit à travers des galeries abandonnées depuis plus de 50 ans. "La balade sera égayée de rencontres insolites, de nombreux personnages en costume d'antan dans un décor empreint de l'univers de la Belle Epoque", ajoute-t-on au Domaine. Pour prolonger l'expérience, le restaurant Le Pavillon, situé à la sortie des grottes, proposera pour sa part un "repas à l'ancienne" à l'issue de la visite.

. © Le domaine des grottes de Han

Pratique

Visite à l'Han-cienne, le 7 septembre 2017

Infos et réservation (obligatoire) : www.grotte-de-han.beou 084 37 72 13

Des départs sont prévus toutes les demi-heures entre 18 et 20h. Prix 21€ /adultes et 15€/enfants (39 et 23€ avec le repas).