Contenu :

- Evasion toscane
- Rome, côté culture
- Ambiance sicilienne
- Repos en Sardaigne
- Le Salon des vacances 2009

Evasion toscane

La Toscane est une des vingt régions d'Italie, située au centre-ouest du pays et dont la capitale est Florence. En dialecte toscan, elle est souvent appelée " Chichino ", le bijou. Elle est d'ailleurs une des destinations de prédilection des touristes et des vacanciers. La Toscane permet en effet de combiner des vacances reposantes, à l'ombre des cyprès et des oliviers et de profiter des paysages époustouflants, et des visites culturelles enrichissantes, étant donné le riche passé et le patrimoine culturel exceptionnel des cités telles que Sienne, Pise, Livourne ou Florence.

Vestiges romains, médiévaux mais aussi fastes de la Renaissance, ces villes recèlent de lieux à découvrir. Six sites toscans ont été inscrits par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité : les centres historiques de Florence, Sienne, San Giminiano, Pienza, la Place du Dôme de Pise et le Val d'Orcia.

Si vous passez vos vacances en Toscane, il y a des visites à ne pas manquer :

- A Florence

Visitez le Palais Pitti, qui fut la résidence des Médicis, puis des dirigeants de la ville et qui abrite une collection d'art de cette fameuse famille florentine. A voir également lors de la visite du Palais, le jardin de Boboli. Ne manquez pas la cathédrale Santa Maria del Fiore dont la coupole domine la ville. Les amateurs d'art ne manqueront pas la galerie des Offices et sa collection d'oeuvres de la Renaissance : tableaux de Raphaël, Léonard de Vinci ou encore " La naissance de Vénus " de Botticelli. Un petit tour s'impose également sur le Ponte Vecchio qui abritait jusqu'au 16e siècle les échoppes de bouchers, forgerons et tanneurs florentins.

- A Sienne

La cathédrale de Sienne est une des églises les plus étonnantes d'Italie, avec ses marbres clairs et sombres alternés. La Piazza del Campo et ses pavés rouges sont dominés par le Palazzo Publico et la tour médiévale. C'est sur cette place que se déroule chaque année, les 2 juillet et 16 août, le Palio, une impressionnante course de chevaux en plein milieu de la ville.

- A Pise

Le monument le plus célèbre est bien évidemment la tour penchée, située sur la Place des Miracles (aujourd'hui, Piazza del Duomo). Mais la tour n'est pas la seule curiosité de Pise : le Duomo (la cathédrale), en marbre, est également impressionnante.

- A San Giminiano

Profitez de quelques heures dans ce petit village médiéval, situé au sommet d'une colline. Admirez les sept tours de la Piazza del Duomo, où se trouve la collégiale romane. Flânez dans la ville et découvrez les magnifiques paysages toscans au détour d'une ruelle.

- A Volterra

Ancienne cité étrusque, Volterra possède encore des vestiges de l'époque romaine mais aussi des édifices médiévaux comme la Cathédrale et le Palais des Priori. La visite de la Pinacothèque et du musée étrusque Guarnacci est immanquable pour les amateurs d'art sacrés ou de culture antique.

Retour

Rome, côté culture

Rome ne s'est pas faite en un jour. La visite de la ville non plus. Aucune ville ne peut prétendre à être un tel témoin de l'humanité. A Rome, les vestiges antiques se mêlent au mode de vie moderne, le religieux croise le profane, la ville est un véritable musée à ciel ouvert, où tous les styles se mélangent. Quelques jours seront donc nécessaires pour visiter cette cité.

La découverte de la ville se fera selon vos envies et vos goûts : vous pouvez choisir de vous concentrer sur la Rome antique, sur la Rome des fontaines, sur la Rome des églises, faire le tour des musées, ou encore privilégier vos estomacs en vous laissant aller à la découverte de la cuisine italienne et romaine (les bucatini sont les pâtes préférées des romains, allongées comme des spaghettis mais épaisses comme des macaronis).

Il y a néanmoins des incontournables à découvrir :

- Rome antique

Le Forum romain et le Colisée : le Forum était à l'époque romaine la place publique par excellence, celle où les citoyens se retrouvaient pour marchander, discuter politique ou économie. Aujourd'hui, les ruines de plusieurs bâtiments sont encore visibles, comme les temples de la Concorde et de Vesta ou l'Arc de Septime Sévère. Situé à l'extrémité du Forum, le Colisée était un énorme amphithéâtre pouvant accueillir jusque 55.000 spectateurs ! Un monument impressionnant dont la visite vous fera peut-être vous sentir en plein combat de gladiateurs.

Le Panthéon : cet ancien temple antique, situé en plein coeur de la ville, est resté intact depuis le 2e siècle PCN.

Le Mont Palatin : c'est une des sept collines à l'origine de la ville de Rome. En vous promenant dans ces jardins, vous découvrirez les vestiges des palais des empereurs romains. A visiter pour son cadre enchanteur et la vue splendide sur la ville.

- Rome des fontaines

La Fontaine de Trevi : Magnifique construction du 18e siècle, allégorie des océans, cette fontaine est celle des voeux. De dos, lancez une pièce, afin de vous assurer de revenir à Rome. Lancez deux pièces et vous trouverez le grand amour !

La Piazza Navona : célèbre pour sa Fontaine des Quatre Fleuves - le Danube, le Nil, le Gange et le Rio de la Plata - qui représente les quatre continents, cette place est la plus grande de Rome, elle est très animée et bordée de café et terrasses.

La Place d'Espagne : au pied du célèbre escalier se trouve la Fontaine de la Barcaccia.

- Rome des églises

La Basilique Saint-Pierre : située dans la cité du Vatican, elle est la plus grande église du monde, le coeur du catholicisme. Attention, très prisée par les touristes, la file d'attente peut être assez longue (le dimanche est le jour idéal pour la visiter).

La basilique Saint-Jean de Latran : c'est la cathédrale de Rome. Et la plus ancienne église, la mère de toutes les autres, le pape en est l'évêque.

La basilique Sainte-Marie Majeure : il s'agit du plus grand monument et de la plus ancienne église dédiée à la Vierge à Rome.

Retour

Ambiance sicilienne

La Sicile est la plus grande des îles méditerranéennes, sa superficie est à peu près égale à celle de la Belgique. Au fil du temps, elle a été marquée par la domination successive de plusieurs civilisations : Phéniciens, Romains, Byzantins, Sarrasins, Normands se sont tour à tour emparés de ce territoire à la position stratégique. Il en résulte aujourd'hui, outre une histoire particulière, une richesse culturelle exceptionnelle. La cathédrale normande de Palerme est un exemple du mélange de styles et d'influences, typique de la région, avec des éléments byzantins, arabes et occidentaux.

Outre les ballades en Vespa sur les pentes de l'Etna, les visites de vignobles ou le farniente sur les plages de l'île, n'hésitez pas à visiter Palerme, pour vous imprégner de l'ambiance et du mode de vie siciliens, ainsi que les anciennes cités grecques situées au sud de l'île.

- A Palerme

Le sanctuaire de Sainte-Rosalie, la sainte patronne de la capitale sicilienne, le Théâtre Massimo, célèbre pour les opéras qui y sont joués, les Quatre Coins de ville, le boulevard de la Liberté, calqué sur les avenues parisiennes du Baron Haussmann. Prenez le temps de vous promener dans les ruelles médiévales du vieux centre historique ou dans les jardins botaniques aux mille espèces exotiques.

- A Monreale

Monreale est une petite localité jouxtant Palerme, le style normand se mêle aux influences arabes. La cathédrale est impressionnante de beauté : 7000 mètres carrés de mosaïques, des feuilles d'or, un Christ imposant et la pureté des lignes typique de l'époque romane.

- Au sud

Agrigente, au sud de la Sicile, est une ancienne cité, érigée à flanc de colline, face à la mer. La ville est composée d'une partie médiévale et d'une agglomération moderne situées dans les hauteurs, tandis que des vestiges antiques se trouvent en contrebas. La ville a été fondée en 580 ACN par des Grecs originaires de Rhodes, qui ont construit de nombreux temples entre le 6e et le 5e siècle ACN. Certaines ruines sont encore visibles aujourd'hui. Les temples de Zeus, de Castor et Pollux, de la Concorde, etc. forment la Vallée des Temples, classée patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1997.

Retour

Repos en Sardaigne

La Sardaigne est une île superbe où se mêlent une nature luxuriante et les eaux bleues de la Méditerranée. Elle est un endroit idéal pour des vacances façon Docle Vita. Les plages de Sardaigne sont parmi les plus belles de la Méditerranée. Elles sont aussi les plus calmes : la densité de population est faible et les touristes ne débarquent pas encore en masse. Au coeur de l'île, les monts rocailleux partagent le paysage avec de grandes forêts de chênes. Une île à la nature préservée et à la beauté intacte...

Au fil du temps, la Sardaigne a été colonisée par les Phéniciens, les Carthaginois, les Espagnols, l'Autriche, ... La richesse culturelle de l'île est façonnée par ces différentes dominations : vous y découvrirez des églises romanes, des rites païens très ancrés dans la culture sarde mais aussi des vestiges de la civilisation nuraghe, typique de la Sardaigne.

- Alghero

Elle est la plus espagnole des cités sardes. On y parle d'ailleurs encore le catalan et les noms des rues sont indiquées en italien et en Catalan. Outre le petit port et les plages, visitez la vieille ville, ses rues étroites et la cathédrale.

La Grotte de Neptune : stalactites et stalagmites en pleine mer, dans cette grotte située en contrebas de la falaise du cap Caccia.

- Castelsardo

Une ville fortifiée magnifique, calme et tranquille. A voir : ses remparts médiévaux et sa cathédrale construite à flanc de coteaux.

Retour

Infos :

Office national italien du tourisme
Av. Louise, 176 1050 Bruxelles
Tél. : 02 647 11 54
Fax : 02 640 56 03
email: enit-info@infonie.be

Retour

Contenu : - Evasion toscane - Rome, côté culture- Ambiance sicilienne- Repos en Sardaigne- Le Salon des vacances 2009La Toscane est une des vingt régions d'Italie, située au centre-ouest du pays et dont la capitale est Florence. En dialecte toscan, elle est souvent appelée " Chichino ", le bijou. Elle est d'ailleurs une des destinations de prédilection des touristes et des vacanciers. La Toscane permet en effet de combiner des vacances reposantes, à l'ombre des cyprès et des oliviers et de profiter des paysages époustouflants, et des visites culturelles enrichissantes, étant donné le riche passé et le patrimoine culturel exceptionnel des cités telles que Sienne, Pise, Livourne ou Florence. Vestiges romains, médiévaux mais aussi fastes de la Renaissance, ces villes recèlent de lieux à découvrir. Six sites toscans ont été inscrits par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité : les centres historiques de Florence, Sienne, San Giminiano, Pienza, la Place du Dôme de Pise et le Val d'Orcia. Si vous passez vos vacances en Toscane, il y a des visites à ne pas manquer : - A FlorenceVisitez le Palais Pitti, qui fut la résidence des Médicis, puis des dirigeants de la ville et qui abrite une collection d'art de cette fameuse famille florentine. A voir également lors de la visite du Palais, le jardin de Boboli. Ne manquez pas la cathédrale Santa Maria del Fiore dont la coupole domine la ville. Les amateurs d'art ne manqueront pas la galerie des Offices et sa collection d'oeuvres de la Renaissance : tableaux de Raphaël, Léonard de Vinci ou encore " La naissance de Vénus " de Botticelli. Un petit tour s'impose également sur le Ponte Vecchio qui abritait jusqu'au 16e siècle les échoppes de bouchers, forgerons et tanneurs florentins. - A SienneLa cathédrale de Sienne est une des églises les plus étonnantes d'Italie, avec ses marbres clairs et sombres alternés. La Piazza del Campo et ses pavés rouges sont dominés par le Palazzo Publico et la tour médiévale. C'est sur cette place que se déroule chaque année, les 2 juillet et 16 août, le Palio, une impressionnante course de chevaux en plein milieu de la ville. - A PiseLe monument le plus célèbre est bien évidemment la tour penchée, située sur la Place des Miracles (aujourd'hui, Piazza del Duomo). Mais la tour n'est pas la seule curiosité de Pise : le Duomo (la cathédrale), en marbre, est également impressionnante. - A San GiminianoProfitez de quelques heures dans ce petit village médiéval, situé au sommet d'une colline. Admirez les sept tours de la Piazza del Duomo, où se trouve la collégiale romane. Flânez dans la ville et découvrez les magnifiques paysages toscans au détour d'une ruelle. - A VolterraAncienne cité étrusque, Volterra possède encore des vestiges de l'époque romaine mais aussi des édifices médiévaux comme la Cathédrale et le Palais des Priori. La visite de la Pinacothèque et du musée étrusque Guarnacci est immanquable pour les amateurs d'art sacrés ou de culture antique.RetourRome ne s'est pas faite en un jour. La visite de la ville non plus. Aucune ville ne peut prétendre à être un tel témoin de l'humanité. A Rome, les vestiges antiques se mêlent au mode de vie moderne, le religieux croise le profane, la ville est un véritable musée à ciel ouvert, où tous les styles se mélangent. Quelques jours seront donc nécessaires pour visiter cette cité. La découverte de la ville se fera selon vos envies et vos goûts : vous pouvez choisir de vous concentrer sur la Rome antique, sur la Rome des fontaines, sur la Rome des églises, faire le tour des musées, ou encore privilégier vos estomacs en vous laissant aller à la découverte de la cuisine italienne et romaine (les bucatini sont les pâtes préférées des romains, allongées comme des spaghettis mais épaisses comme des macaronis). Il y a néanmoins des incontournables à découvrir : - Rome antique Le Forum romain et le Colisée : le Forum était à l'époque romaine la place publique par excellence, celle où les citoyens se retrouvaient pour marchander, discuter politique ou économie. Aujourd'hui, les ruines de plusieurs bâtiments sont encore visibles, comme les temples de la Concorde et de Vesta ou l'Arc de Septime Sévère. Situé à l'extrémité du Forum, le Colisée était un énorme amphithéâtre pouvant accueillir jusque 55.000 spectateurs ! Un monument impressionnant dont la visite vous fera peut-être vous sentir en plein combat de gladiateurs. Le Panthéon : cet ancien temple antique, situé en plein coeur de la ville, est resté intact depuis le 2e siècle PCN. Le Mont Palatin : c'est une des sept collines à l'origine de la ville de Rome. En vous promenant dans ces jardins, vous découvrirez les vestiges des palais des empereurs romains. A visiter pour son cadre enchanteur et la vue splendide sur la ville. - Rome des fontainesLa Fontaine de Trevi : Magnifique construction du 18e siècle, allégorie des océans, cette fontaine est celle des voeux. De dos, lancez une pièce, afin de vous assurer de revenir à Rome. Lancez deux pièces et vous trouverez le grand amour !La Piazza Navona : célèbre pour sa Fontaine des Quatre Fleuves - le Danube, le Nil, le Gange et le Rio de la Plata - qui représente les quatre continents, cette place est la plus grande de Rome, elle est très animée et bordée de café et terrasses. La Place d'Espagne : au pied du célèbre escalier se trouve la Fontaine de la Barcaccia. - Rome des églises La Basilique Saint-Pierre : située dans la cité du Vatican, elle est la plus grande église du monde, le coeur du catholicisme. Attention, très prisée par les touristes, la file d'attente peut être assez longue (le dimanche est le jour idéal pour la visiter). La basilique Saint-Jean de Latran : c'est la cathédrale de Rome. Et la plus ancienne église, la mère de toutes les autres, le pape en est l'évêque. La basilique Sainte-Marie Majeure : il s'agit du plus grand monument et de la plus ancienne église dédiée à la Vierge à Rome. RetourLa Sicile est la plus grande des îles méditerranéennes, sa superficie est à peu près égale à celle de la Belgique. Au fil du temps, elle a été marquée par la domination successive de plusieurs civilisations : Phéniciens, Romains, Byzantins, Sarrasins, Normands se sont tour à tour emparés de ce territoire à la position stratégique. Il en résulte aujourd'hui, outre une histoire particulière, une richesse culturelle exceptionnelle. La cathédrale normande de Palerme est un exemple du mélange de styles et d'influences, typique de la région, avec des éléments byzantins, arabes et occidentaux. Outre les ballades en Vespa sur les pentes de l'Etna, les visites de vignobles ou le farniente sur les plages de l'île, n'hésitez pas à visiter Palerme, pour vous imprégner de l'ambiance et du mode de vie siciliens, ainsi que les anciennes cités grecques situées au sud de l'île.- A PalermeLe sanctuaire de Sainte-Rosalie, la sainte patronne de la capitale sicilienne, le Théâtre Massimo, célèbre pour les opéras qui y sont joués, les Quatre Coins de ville, le boulevard de la Liberté, calqué sur les avenues parisiennes du Baron Haussmann. Prenez le temps de vous promener dans les ruelles médiévales du vieux centre historique ou dans les jardins botaniques aux mille espèces exotiques.- A MonrealeMonreale est une petite localité jouxtant Palerme, le style normand se mêle aux influences arabes. La cathédrale est impressionnante de beauté : 7000 mètres carrés de mosaïques, des feuilles d'or, un Christ imposant et la pureté des lignes typique de l'époque romane.- Au sud Agrigente, au sud de la Sicile, est une ancienne cité, érigée à flanc de colline, face à la mer. La ville est composée d'une partie médiévale et d'une agglomération moderne situées dans les hauteurs, tandis que des vestiges antiques se trouvent en contrebas. La ville a été fondée en 580 ACN par des Grecs originaires de Rhodes, qui ont construit de nombreux temples entre le 6e et le 5e siècle ACN. Certaines ruines sont encore visibles aujourd'hui. Les temples de Zeus, de Castor et Pollux, de la Concorde, etc. forment la Vallée des Temples, classée patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1997.RetourLa Sardaigne est une île superbe où se mêlent une nature luxuriante et les eaux bleues de la Méditerranée. Elle est un endroit idéal pour des vacances façon Docle Vita. Les plages de Sardaigne sont parmi les plus belles de la Méditerranée. Elles sont aussi les plus calmes : la densité de population est faible et les touristes ne débarquent pas encore en masse. Au coeur de l'île, les monts rocailleux partagent le paysage avec de grandes forêts de chênes. Une île à la nature préservée et à la beauté intacte...Au fil du temps, la Sardaigne a été colonisée par les Phéniciens, les Carthaginois, les Espagnols, l'Autriche, ... La richesse culturelle de l'île est façonnée par ces différentes dominations : vous y découvrirez des églises romanes, des rites païens très ancrés dans la culture sarde mais aussi des vestiges de la civilisation nuraghe, typique de la Sardaigne. - AlgheroElle est la plus espagnole des cités sardes. On y parle d'ailleurs encore le catalan et les noms des rues sont indiquées en italien et en Catalan. Outre le petit port et les plages, visitez la vieille ville, ses rues étroites et la cathédrale. La Grotte de Neptune : stalactites et stalagmites en pleine mer, dans cette grotte située en contrebas de la falaise du cap Caccia. - CastelsardoUne ville fortifiée magnifique, calme et tranquille. A voir : ses remparts médiévaux et sa cathédrale construite à flanc de coteaux. RetourInfos :Office national italien du tourismeAv. Louise, 176 1050 BruxellesTél. : 02 647 11 54Fax : 02 640 56 03email: enit-info@infonie.beRetour