Il est des traditions indéfectibles liées au retour du printemps et parmi elles, il en est une à ne pas négliger... le grand nettoyage. Que ce grand coup de balai se fasse dès le retour des beaux jours a une explication rationnelle. En effet, il faudra pouvoir profiter de l'extérieur pour battre les tapis et pour aérer la maison au maximum. C'est également un moment idéal pour opérer un roulement dans les armoires et pour traiter les couettes avant de les ranger pour de longs mois. De plus, ces longs mois d'hibernation et de cocooning ont pu augmenter le fait que notre nid soit davantage en désordre et que les choses inutiles voire cassées s'entassent dans un coin de l'habitation, or si l'on en croit les théories Feng Shui, le désordre peut empêcher les énergies positives de circuler dans la maison. C'est pourquoi avant tout chose, il faudra commencer par faire le vide...

Faire le vide

Se débarrasser de tout ce qui est cassé mais qu'on conserve au cas où, les piles plates et non rechargeables, les ampoules cassées, les vieux annuaires, les demi-robots ménagers, les magazines collectionnés depuis des années (surtout si vous vous rendez compte qu'il ne vous est finalement jamais arrivé de les consulter à nouveau...), les sacs en plastique accumulés dans une armoire au fil des semaines. Si vous êtes dans une commune qui organise une à deux fois par an des gros ramassages de déchets, pensez à tout rassembler au fur et à mesure afin d'être prêt pour le grand jour. Sinon, les trajets vers la déchetterie ou autres parcs à conteneurs seront au programme.

Dans les chambres

Il faut trier, se débarrasser des vêtements qu'on ne met plus, parce qu'on a maigri, qu'on compte maigrir ou tout simplement parce qu'on ne peut plus les voir. Il vaudra mieux racheter des vêtements à votre taille une fois le poids perdu car les vêtements précieusement conservés seront à tous les coups passés de mode. Si vous ne voulez rien jeter, faites-en don, s'ils sont en bon état, à quelqu'un de votre entourage que cela intéresse ou à une association, une oeuvre caritative, un CPAS.

Pour les vêtements comme pour les couettes et oreillers, il existe depuis quelques années déjà des housses de rangement sous vide en vente un peu partout. Les prix peuvent varier de 10 à 30 euros par housse, mais la qualité varie également, certaines sont moins efficaces que d'autres. Il s'agit de grands sacs plastiques dans lequel vous placez vos couettes, vêtements d'hiver, combinaisons de ski, etc, vous refermez le sac avec une glissière ou un " clips " et vous faites le vide via une valve avec votre aspirateur.

Comment laver les couettes et oreillers ?

Toutes les couettes sont lavables mais avant d'entamer la lessive, regardez l'étiquette, elle vous indiquera les composantes de celle-ci. - Une couette en duvet ou plumes : Tout dépend de la capacité de votre machine, les couettes d'une personne tiennent dans une machine de 7 kilos à 40°. Une astuce : si vous pliez la couette en accordéon, elle entrera plus facilement dans le tambour de votre machine. Si tel n'est pas le cas, il vaut mieux se rendre dans un salon-lavoir. Un conseil : ajoutez 2 ou 3 balles de tennis dans le tambour de la machine afin que le duvet ne forme pas des paquets à l'intérieur de la couette. Le temps de séchage est assez long, une couette peut mettre 24h à sécher à l'extérieur. Deux heures dans le séchoir.

Pour les oreillers, les consignes sont identiques. Il est plus facile de choisir des oreillers avec ouverture-éclair afin d'ajouter éventuellement du rembourrage. Pour une couette en fibres synthétiques, le lavage se fait sans problème à 45° et on la sèche au sèche-linge. Pour une couette en laine ou soie mélangée, il faudra passer par le nettoyage à sec.

Entretenir vos matelas

Avant tout, il est conseillé généralement de changer de matelas tous les 10 ans, cependant, l'entretien de ce dernier prolongera sa durée de vie. Le premier conseil est de l'aspirer tout simplement, cela enlèvera déjà un maximum de poussières et d'acariens. Aspirez-le avec la petite brosse pour ne pas en abîmer le recouvrement. Vous pouvez également le laisser aérer une journée dehors. Pour enlever les taches qui apparaissent à la surface du matelas, rassemblez 30 grammes de savon blanc, 15 grammes de sel, 30 grammes d'amidon et finalement un jus de citron. Mélangez le tout et frottez la tache. Ensuite, pour prolonger encore sa durée de vie, retournez-le, d'abord de gauche à droite, puis les pieds à la tête afin que la pression exercée sur le matelas soient réparties au mieux et les formations de creux seront ralenties.

Dans la cuisine

Outre le nettoyage classique, voici quelques conseils pratiques qui faciliteront votre travail sans avoir recours à une multitude de produits onéreux et polluants. Le vinaigre blanc sera votre principal allié.

Pour les ustensiles en bois d'abord (cuillères et plaques de découpe), ceux-ci aspirent énormément de sauces, jus de viandes, de poissons, etc qui ne partent pas complètement à la vaisselle. Il est conseillé de les plonger dans un bain de vinaigre.

Pour nettoyer le frigo et éliminer toutes les bactéries qui s'accumulent, il est possible de nettoyer l'intérieur du frigo avec un linge imbibé de vinaigre. Pour enlever une odeur persistante, déposez une sous-tasse remplie de marc de café dans le frigo.

Pour le four à micro-ondes, voici un truc simple : déposez un bol d'eau avec une tranche de citron, faites chauffer jusqu'à la formation d'une grande quantité de vapeur. Il vous reste à passer un chiffon absorbant pour enlever la saleté.

Du côté du four traditionnel, on peut le nettoyer efficacement en saupoudrant les parois avec du bicarbonate de soude. Attendez une heure et nettoyez avec un chiffon.

On l'oublie souvent, la hotte doit elle aussi être entretenue. Pour pouvoir évacuer les fumées, les odeurs et les graisses lorsque vous cuisinez, le filtre doit être efficace. Le filtre en feutre ou en papier est à changer assez souvent. Il est inflammable donc, les cuissons flambées sont à éviter. Le filtre synthétique est de bonne qualité, il peut être lavé une ou deux fois avant d'être remplacé. Le filtre en acier inoxydable est très facile à nettoyer, il suffit de le mettre au lave-vaisselle. Le filtre à charbon arrête les particules graisseuses avant que l'air ne soit évacué. Il a un fort pouvoir d'absorption. Il emprisonne les odeurs et laisse un air sain dans la pièce.

Dans le salon et la salle à manger

Il est toujours conseillé de dépoussiérer les meubles avant d'enlever d'éventuelles taches. Pour dépoussiérer, un simple linge de laine ou de coton rincé à l'eau et bien essoré feront l'affaire. Passez un linge sec après cela.

Pour nettoyer un meuble vernis, il est conseillé d'utiliser un mélange d'huile de lin et d'alcool à brûler. Pour le faire briller, appliquez, dans le sens des fibres du bois, de la cire d'abeille sans additifs avec un linge et pas directement sur le meuble. A noter que l'huile de lin fait également briller les terres cuites. Mais attention, un chiffon imbibé peut devenir auto-inflammable, il faudra donc le ranger dans une boîte métallique.

Par ailleurs, il est préférable de ne pas placer le canapé à la lumière directe du soleil, sous peine que celui-ci se décolore assez vite. Si possible le placer loin d'une source de chaleur, qui a pour effet de sécher le cuir et de le craqueler. Et enfin, il est toujours préférable de tester un produit d'entretien sur une petite partie non visible de votre canapé. Choisissez de préférence des produits incolores. Et pour toute tache plus difficile, demandez conseil à un spécialiste. Les taches sur la céramique et la terre cuite peuvent être enlevées avec du jus de citron. Le jus de citron est également très efficace pour nettoyer l'aluminium, le cuivre et le laiton.

Dans la salle de bains

Comme pour la cuisine, les sanitaires en émail peuvent être nettoyés en grande partie avec du vinaigre d'alcool qui enlèvera très bien les traces de calcaire. Si malgré tout, vous estimez que votre baignoire reste terne, de nombreuses sociétés proposent le réémaillage de vos sanitaires. Pour éradiquer le calcaire laissé au fond du WC, videz une bouteille de vinaigre dans la cuvette (ou 50% vinaigre, 50 % bicarbonate de soude) et laissez agir une nuit, puis frottez avec la brosse. Attention n'utilisez pas le vinaigre sur le marbre. Le marbre est à laver à l'eau claire et son éclat ravivé à l'huile de lin. Vu le taux d'humidité, la salle de bains doit être souvent aérée. Vous éviterez de cette manière la prolifération des moisissures sur les bords de baignoires et dans les joints. Une étape importante, lors de ce grand nettoyage de printemps, est le tri des produits de corps.

Les produits de maquillage traditionnels ne se conservent pas à l'infini. Il est important de les trier car un produit périmé ne sera pas sans effets pour votre peau, votre bouche ou vos yeux. Il y a des dates de péremption sur chaque produit. Un changement d'odeur, de couleur ou de texture peut être le signe que le produit est trop vieux. La durée de vie d'un produit est mentionnée par un symbole accompagné d'une mention de type 6M (6 mois), 9M (9 mois) etc. Pour les plus perfectionnistes, le mois de l'ouverture du produit peut être indiqué avec un stylo indélébile.

En moyenne, les fards à paupières, à joues et anticernes ont une durée de vie de 12 à 24 mois. Les crayons, eyeliners et rouge à lèvres de 9 à 12 mois ; les fonds de teint et crème, 6 mois. Pour les mascaras, il ne faudra pas dépasser 3 mois. De manière générale, pensez à ne pas multiplier les produits d'entretien. Ne cédez pas aux pièges marketing, un seul produit multi-usage fera l'affaire. C'est plus économique et surtout plus écologique. De plus, vous pourrez utiliser vos éco-chèques pour acheter ces produits.

Il est des traditions indéfectibles liées au retour du printemps et parmi elles, il en est une à ne pas négliger... le grand nettoyage. Que ce grand coup de balai se fasse dès le retour des beaux jours a une explication rationnelle. En effet, il faudra pouvoir profiter de l'extérieur pour battre les tapis et pour aérer la maison au maximum. C'est également un moment idéal pour opérer un roulement dans les armoires et pour traiter les couettes avant de les ranger pour de longs mois. De plus, ces longs mois d'hibernation et de cocooning ont pu augmenter le fait que notre nid soit davantage en désordre et que les choses inutiles voire cassées s'entassent dans un coin de l'habitation, or si l'on en croit les théories Feng Shui, le désordre peut empêcher les énergies positives de circuler dans la maison. C'est pourquoi avant tout chose, il faudra commencer par faire le vide... Se débarrasser de tout ce qui est cassé mais qu'on conserve au cas où, les piles plates et non rechargeables, les ampoules cassées, les vieux annuaires, les demi-robots ménagers, les magazines collectionnés depuis des années (surtout si vous vous rendez compte qu'il ne vous est finalement jamais arrivé de les consulter à nouveau...), les sacs en plastique accumulés dans une armoire au fil des semaines. Si vous êtes dans une commune qui organise une à deux fois par an des gros ramassages de déchets, pensez à tout rassembler au fur et à mesure afin d'être prêt pour le grand jour. Sinon, les trajets vers la déchetterie ou autres parcs à conteneurs seront au programme. Il faut trier, se débarrasser des vêtements qu'on ne met plus, parce qu'on a maigri, qu'on compte maigrir ou tout simplement parce qu'on ne peut plus les voir. Il vaudra mieux racheter des vêtements à votre taille une fois le poids perdu car les vêtements précieusement conservés seront à tous les coups passés de mode. Si vous ne voulez rien jeter, faites-en don, s'ils sont en bon état, à quelqu'un de votre entourage que cela intéresse ou à une association, une oeuvre caritative, un CPAS. Pour les vêtements comme pour les couettes et oreillers, il existe depuis quelques années déjà des housses de rangement sous vide en vente un peu partout. Les prix peuvent varier de 10 à 30 euros par housse, mais la qualité varie également, certaines sont moins efficaces que d'autres. Il s'agit de grands sacs plastiques dans lequel vous placez vos couettes, vêtements d'hiver, combinaisons de ski, etc, vous refermez le sac avec une glissière ou un " clips " et vous faites le vide via une valve avec votre aspirateur. Toutes les couettes sont lavables mais avant d'entamer la lessive, regardez l'étiquette, elle vous indiquera les composantes de celle-ci. - Une couette en duvet ou plumes : Tout dépend de la capacité de votre machine, les couettes d'une personne tiennent dans une machine de 7 kilos à 40°. Une astuce : si vous pliez la couette en accordéon, elle entrera plus facilement dans le tambour de votre machine. Si tel n'est pas le cas, il vaut mieux se rendre dans un salon-lavoir. Un conseil : ajoutez 2 ou 3 balles de tennis dans le tambour de la machine afin que le duvet ne forme pas des paquets à l'intérieur de la couette. Le temps de séchage est assez long, une couette peut mettre 24h à sécher à l'extérieur. Deux heures dans le séchoir. Pour les oreillers, les consignes sont identiques. Il est plus facile de choisir des oreillers avec ouverture-éclair afin d'ajouter éventuellement du rembourrage. Pour une couette en fibres synthétiques, le lavage se fait sans problème à 45° et on la sèche au sèche-linge. Pour une couette en laine ou soie mélangée, il faudra passer par le nettoyage à sec. Avant tout, il est conseillé généralement de changer de matelas tous les 10 ans, cependant, l'entretien de ce dernier prolongera sa durée de vie. Le premier conseil est de l'aspirer tout simplement, cela enlèvera déjà un maximum de poussières et d'acariens. Aspirez-le avec la petite brosse pour ne pas en abîmer le recouvrement. Vous pouvez également le laisser aérer une journée dehors. Pour enlever les taches qui apparaissent à la surface du matelas, rassemblez 30 grammes de savon blanc, 15 grammes de sel, 30 grammes d'amidon et finalement un jus de citron. Mélangez le tout et frottez la tache. Ensuite, pour prolonger encore sa durée de vie, retournez-le, d'abord de gauche à droite, puis les pieds à la tête afin que la pression exercée sur le matelas soient réparties au mieux et les formations de creux seront ralenties. Outre le nettoyage classique, voici quelques conseils pratiques qui faciliteront votre travail sans avoir recours à une multitude de produits onéreux et polluants. Le vinaigre blanc sera votre principal allié. Pour les ustensiles en bois d'abord (cuillères et plaques de découpe), ceux-ci aspirent énormément de sauces, jus de viandes, de poissons, etc qui ne partent pas complètement à la vaisselle. Il est conseillé de les plonger dans un bain de vinaigre. Pour nettoyer le frigo et éliminer toutes les bactéries qui s'accumulent, il est possible de nettoyer l'intérieur du frigo avec un linge imbibé de vinaigre. Pour enlever une odeur persistante, déposez une sous-tasse remplie de marc de café dans le frigo. Pour le four à micro-ondes, voici un truc simple : déposez un bol d'eau avec une tranche de citron, faites chauffer jusqu'à la formation d'une grande quantité de vapeur. Il vous reste à passer un chiffon absorbant pour enlever la saleté. Du côté du four traditionnel, on peut le nettoyer efficacement en saupoudrant les parois avec du bicarbonate de soude. Attendez une heure et nettoyez avec un chiffon. On l'oublie souvent, la hotte doit elle aussi être entretenue. Pour pouvoir évacuer les fumées, les odeurs et les graisses lorsque vous cuisinez, le filtre doit être efficace. Le filtre en feutre ou en papier est à changer assez souvent. Il est inflammable donc, les cuissons flambées sont à éviter. Le filtre synthétique est de bonne qualité, il peut être lavé une ou deux fois avant d'être remplacé. Le filtre en acier inoxydable est très facile à nettoyer, il suffit de le mettre au lave-vaisselle. Le filtre à charbon arrête les particules graisseuses avant que l'air ne soit évacué. Il a un fort pouvoir d'absorption. Il emprisonne les odeurs et laisse un air sain dans la pièce. Il est toujours conseillé de dépoussiérer les meubles avant d'enlever d'éventuelles taches. Pour dépoussiérer, un simple linge de laine ou de coton rincé à l'eau et bien essoré feront l'affaire. Passez un linge sec après cela. Pour nettoyer un meuble vernis, il est conseillé d'utiliser un mélange d'huile de lin et d'alcool à brûler. Pour le faire briller, appliquez, dans le sens des fibres du bois, de la cire d'abeille sans additifs avec un linge et pas directement sur le meuble. A noter que l'huile de lin fait également briller les terres cuites. Mais attention, un chiffon imbibé peut devenir auto-inflammable, il faudra donc le ranger dans une boîte métallique. Par ailleurs, il est préférable de ne pas placer le canapé à la lumière directe du soleil, sous peine que celui-ci se décolore assez vite. Si possible le placer loin d'une source de chaleur, qui a pour effet de sécher le cuir et de le craqueler. Et enfin, il est toujours préférable de tester un produit d'entretien sur une petite partie non visible de votre canapé. Choisissez de préférence des produits incolores. Et pour toute tache plus difficile, demandez conseil à un spécialiste. Les taches sur la céramique et la terre cuite peuvent être enlevées avec du jus de citron. Le jus de citron est également très efficace pour nettoyer l'aluminium, le cuivre et le laiton. Comme pour la cuisine, les sanitaires en émail peuvent être nettoyés en grande partie avec du vinaigre d'alcool qui enlèvera très bien les traces de calcaire. Si malgré tout, vous estimez que votre baignoire reste terne, de nombreuses sociétés proposent le réémaillage de vos sanitaires. Pour éradiquer le calcaire laissé au fond du WC, videz une bouteille de vinaigre dans la cuvette (ou 50% vinaigre, 50 % bicarbonate de soude) et laissez agir une nuit, puis frottez avec la brosse. Attention n'utilisez pas le vinaigre sur le marbre. Le marbre est à laver à l'eau claire et son éclat ravivé à l'huile de lin. Vu le taux d'humidité, la salle de bains doit être souvent aérée. Vous éviterez de cette manière la prolifération des moisissures sur les bords de baignoires et dans les joints. Une étape importante, lors de ce grand nettoyage de printemps, est le tri des produits de corps. Les produits de maquillage traditionnels ne se conservent pas à l'infini. Il est important de les trier car un produit périmé ne sera pas sans effets pour votre peau, votre bouche ou vos yeux. Il y a des dates de péremption sur chaque produit. Un changement d'odeur, de couleur ou de texture peut être le signe que le produit est trop vieux. La durée de vie d'un produit est mentionnée par un symbole accompagné d'une mention de type 6M (6 mois), 9M (9 mois) etc. Pour les plus perfectionnistes, le mois de l'ouverture du produit peut être indiqué avec un stylo indélébile. En moyenne, les fards à paupières, à joues et anticernes ont une durée de vie de 12 à 24 mois. Les crayons, eyeliners et rouge à lèvres de 9 à 12 mois ; les fonds de teint et crème, 6 mois. Pour les mascaras, il ne faudra pas dépasser 3 mois. De manière générale, pensez à ne pas multiplier les produits d'entretien. Ne cédez pas aux pièges marketing, un seul produit multi-usage fera l'affaire. C'est plus économique et surtout plus écologique. De plus, vous pourrez utiliser vos éco-chèques pour acheter ces produits.