Plusieurs pistes avaient été explorées pour maintenir cette exposition internationale, notamment pour la prolonger ou la rouvrir.

Mais les 73 prêteurs de tableaux, miniatures, sculptures, tapisseries et autres objets d'art étaient réticents à prolonger la durée du prêt. La plupart d'entre eux n'ont même pas répondu à la demande.

Entre-temps, le conseil communal de Gand avait déjà décidé de prolonger l'année touristique Van Eyck jusqu'à la fin du mois de juin 2021. La ville et le service Toerisme Vlaanderen ont investi des millions d'euros dans cette année thématique qui prend désormais prématurément fin en raison de la crise du coronavirus.

Pour pouvoir en profiter malgré le confinement, une visite virtuelle a été organisée > À découvrir ici !

Plusieurs pistes avaient été explorées pour maintenir cette exposition internationale, notamment pour la prolonger ou la rouvrir. Mais les 73 prêteurs de tableaux, miniatures, sculptures, tapisseries et autres objets d'art étaient réticents à prolonger la durée du prêt. La plupart d'entre eux n'ont même pas répondu à la demande. Entre-temps, le conseil communal de Gand avait déjà décidé de prolonger l'année touristique Van Eyck jusqu'à la fin du mois de juin 2021. La ville et le service Toerisme Vlaanderen ont investi des millions d'euros dans cette année thématique qui prend désormais prématurément fin en raison de la crise du coronavirus.