S'il est né à Bonn et a passé une importante partie de sa vie à Vienne, Beethoven (1770-1827) avait un grand-père malinois, d'où la particule flamande " van" et non le "von" allemand. Voici une sélection d'événements qui rythmeront, chez nous, l'année consacrée à ce précurseur du romantisme musical.
...

S'il est né à Bonn et a passé une importante partie de sa vie à Vienne, Beethoven (1770-1827) avait un grand-père malinois, d'où la particule flamande " van" et non le "von" allemand. Voici une sélection d'événements qui rythmeront, chez nous, l'année consacrée à ce précurseur du romantisme musical.C'est le seul opéra de Beethoven ! L'histoire d'un combat pour la liberté contre l'oppression politique, un thème cher à l'artiste et d'actualité puisque Vienne était alors occupée par la France. Le pitch ? Leonore se déguise en homme (Fidelio) afin de libérer son mari Florestan, prisonnier politique du maléfique Pizarro. Leonore sera incarnée par la grande soprano dramatique suédoise Nina Stemme accompagnée du Swedish Chamber Orchestra (ci-contre).Ses récitals de piano commentés l'ont mené dans le monde entier ! Le Belge Olivier De Spiegeleir en donnera un consacré à Beethoven. Un choix de compositions, dont " Lettre à Elise ", seront mises en contexte et brièvement présentées par l'artiste luimême, comme à son habitude. Objectif : établir un contact vivant avec l'auditeur pour faciliter son immersion au pays de la musique.Lors d'une battle exceptionnelle, intitulée " Ludwig vs Beethoven ", le pianiste namurois Etienne Rappe et le pianiste improvisateur français Jean-François Zygel se défieront en se baladant exclusivement dans le répertoire de Beethoven. Le premier interprétera ses oeuvres originales tandis que le second y répondra par des improvisations étonnantes, aventureuses, voire audacieuses !" Pom, pom, pom, pooom... " Le génie de Beethoven résumé en quatre notes simples ! Celles de l'ouverture de la 5e symphonie. Dans cette oeuvre surprenante, le compositeur maintient une tension oppressante à travers les différents mouvements, évoquant un parcours préalablement sombre qui mène vers une fin lumineuse... Sous la baguette de Benjamin Haemhouts, l'orchestre Casco Phil interprétera cette symphonie légendaire.Amoureux de la nature, Ludwig van Beethoven la célèbre à travers "Pastorale", sa 6e symphonie (notamment illustrée dans dessin animé Fantasia de Walt Disney). Laissez-vous emporter par cette symphonie et quelques fragments tirés des oeuvres "Les Ruines d'Athènes" et "Les Créatures de Prométhée". La musique puissante du compositeur, devenu progressivement sourd, combinée à la danse magistrale du Malandain Ballet Biarritz, une création unique !La capitale belge accueillera cet automne une exposition complémentaire à celle - historique et biographique - actuellement installée au musée Bundeskunsthalle de Bonn. Elle prendra la forme d'une expérience immersive et interdisciplinaire autour de l'oeuvre de l'auteur de la 9e Symphonie devenue l'hymne de l'Union européenne. Un voyage à la découverte de l'univers de Beethoven, avec pour seul guide la musique!