Feux d'artifice et danseurs aériens accompagnent la Belgique jusqu'en 2019

01/01/19 à 10:11 - Mise à jour à 11:00

Pour le Nouvel An, les Belges se sont rassemblés autour de l'Atomium, à Bruxelles, afin d'admirer des danseurs aériens et acrobates. Un spectacle féérique qui se ponctue par le grand final : un feu d'artifice multicolore !

Environ 50.000 personnes aux festivités du Nouvel An organisées au pied de l'Atomium à Bruxelles, à l'occasion des 60 ans du monument et de l'Expo 58. La police ajoute qu'environ 4.000 personnes ont fêté le passage en 2019 sur la Grand-place, dans le centre de la ville.

Un DJ a ouvert la soirée dès 21H30 à l'Atomium. Le spectacle "Pedaleando Hacia el Cielo" de la compagnie belge Theater Tol a offert, à compter de 22H30, un show aérien en lumière.

Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close et l'échevine de la Culture, du Tourisme et des Grands évènements Delphine Houba étaient notamment présents à ces festivités.

A minuit, après le traditionnel décompte, un feu d'artifice a illuminé le ciel pendant près d'une vingtaine de minutes. La musique a repris par la suite jusqu'à 01H00 du matin.

La police était en charge de l'évacuation des voyageurs notamment via la station de métro Heysel. Des files se sont formées pour accéder aux quais dont certains accès étaient bloqués, a constaté Belga sur place. "Il y a beaucoup de monde à évacuer, la police gère l'afflux de voyageurs dans la station Heysel pour éviter qu'il y ait trop monde sur les quais", a indiqué à Belga la porte-parole de la STIB vers 1H00 du matin mardi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires