Dans la famille pavot, on connaît surtout l'éphémère et joli coquelicot des champs. C'est oublier que le genre Papaver compte une petite centaine d'espèces, toutes séduisantes. Le chouchou des jardiniers ? C'est incontestablement le Papaver orientalis ou pavot d'orient, la variété vivace rustique qui ...

Dans la famille pavot, on connaît surtout l'éphémère et joli coquelicot des champs. C'est oublier que le genre Papaver compte une petite centaine d'espèces, toutes séduisantes. Le chouchou des jardiniers ? C'est incontestablement le Papaver orientalis ou pavot d'orient, la variété vivace rustique qui résiste des années. On adore ses grosses fleurs qui se déclinent dans des formes et tons rares, sur des tiges très élancées. La famille des pavots d'orient compte des dizaines de variétés et cultivars: frangés ou doubles, plus ou moins chiffonnés, maculés ou non, de couleurs rose, orangé, rouge, bleu, blanc... Un vrai défilé de mannequins.Les périodes de floraison varient légèrement selon les variétés, de mai à juillet. De quoi animer élégamment n'importe quel coin du jardin jusqu'au milieu de l'été. C'est maintenant qu'il faut les planter.Planter ou semer? Les deux sont possibles. La plantation s'effectue au début du printemps, voire en fin d'été. Faites-le quand les plantules ne sont pas encore très développées car le pavot n'aime pas être transplanté.Si vous optez pour le semis, faites-le d'avril à juillet, assez clair. Le résultat est plus aléatoire en termes de réussite et de tons (on a parfois des surprises) mais donne des plantes plus vigoureuses.Quel sol ? Le pavot aime un sol profond, frais, léger et bien drainé (il déteste une terre gorgée d'eau). Il apprécie particulièrement une exposition ensoleillée mais peut s'adapter à la mi-ombre.Facile à multiplier? Oui, sans aucun doute.