1 - Flâner dans le château de Schönbrunn

Facilement accessible depuis le centre ville, le château de Schönbrunn se dresse de manière imposante. Dans la lumière hivernale, cette résidence impériale couleur d'ocre semble sortie d'un conte de fée. Dans la cour d'honneur se tient l'un des marchés de Noël les plus romantiques de la ville. Au XVIIIe siècle, le château de Schönbrunn fut la résidence d'été de Marie-Thérèse Schönbrunn et de ses 1.500 sujets. C'est aussi dans les 40 appartements du palais, aujourd'hui ouverts au public, que son arrière-arrière-petit-fils François-Joseph et son épouse Sissi passaient leurs étés. Sissi - immortalisée au cinéma par l'actrice Romy Schneider - était considérée comme l'une des plus belles femmes de son époque. Consciente de sa beauté, elle consacrait une grande partie de son temps au sport pour garder la ligne. Son cabinet de toilette, où on peut admirer ses brosses à cheveux, est le témoin de longues heures passées à parfaire son apparence.
...

Facilement accessible depuis le centre ville, le château de Schönbrunn se dresse de manière imposante. Dans la lumière hivernale, cette résidence impériale couleur d'ocre semble sortie d'un conte de fée. Dans la cour d'honneur se tient l'un des marchés de Noël les plus romantiques de la ville. Au XVIIIe siècle, le château de Schönbrunn fut la résidence d'été de Marie-Thérèse Schönbrunn et de ses 1.500 sujets. C'est aussi dans les 40 appartements du palais, aujourd'hui ouverts au public, que son arrière-arrière-petit-fils François-Joseph et son épouse Sissi passaient leurs étés. Sissi - immortalisée au cinéma par l'actrice Romy Schneider - était considérée comme l'une des plus belles femmes de son époque. Consciente de sa beauté, elle consacrait une grande partie de son temps au sport pour garder la ligne. Son cabinet de toilette, où on peut admirer ses brosses à cheveux, est le témoin de longues heures passées à parfaire son apparence.www.schoenbrunn.atC'est sur la Michaelerplatz que bat le coeur de la capitale. Nous nous trouvons devant la porte d'entrée de la Hofburg, centre du pouvoir impérial et ancien palais de la dynastie des Habsbourg. Durant plus de six cents ans, il fut la résidence d'hiver de la famille impériale. Après avoir gravi l'escalier, on accède à 19 appartements privés ou pièces de l'État, ouverts au public.La Hofburg abrite également la célèbre École espagnole d'équitation où sont dressés les étalons blancs lipizzans. Prenez le temps d'assister à une représentation de gala ou au morgenarbeit. Au cours de cet entraînement matinal, les chevaux répètent les figures qu'ils exécuteront à la perfection, le soir venu, sur des airs de musique classique autrichienne. Tels des danseurs accomplis, ils réalisent d'étonnantes figures. Les arts équestres de l'École d'équitation espagnole sont inscrits au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'Unesco. Le manège baroque de 1729 (Winterreitschule, école d'équitation d'hiver), les uniformes historiques et la relation exceptionnelle qui unit le cavalier au cheval en ont fait un art vivant.www.srs.at, www.hofburg-wien.at/enEn Autriche, ce n'est pas le Père Noël qui apporte les cadeaux, mais le Christkind (Enfant Jésus), d'où l'appellation de Christkindlmarkten pour les marchés de Noël. Les petits Autrichiens connaissent aussi leur saint Nicolas sous le nom de Nikolo, mais ce dernier ne s'inscrit pas dans les traditions de Noël.Vienne compte plus de 20 marchés, dont le plus imposant se trouve place de l'Hôtel de Ville (Rathausplatz). Située au pied de celuici, elle fait partie du superbe Quartier des Musées. Un sapin d'une trentaine de mètres surplombe les 150 chalets qui mettent à l'honneur l'artisanat, les décorations de Noël, les saucisses et le punch. Un carrousel ancien, un petit train de rennes et une grande roue contribuent au romantisme des lieux.La patinoire (Wiener Eistraum) est sans conteste l'attraction à ne pas manquer. D'une superficie de 4.000 m2, elle s'étend de l'Hôtel de Ville jusqu'au parc du même nom (Rathauspark). Enfilez vos patins et glissez sur la glace au son des valses de Vienne, sans craindre d'être bousculé. Allez-y à la nuit tombée, à la lueur des guirlandes de Noël.https://events.wien.infoLa Hofburg, le Kohlmarkt (Marché au Charbon) et une partie de l'artère commerçante Graben forment le U d'Or. Situé non loin du palais impérial, ce quartier était jadis occupé par les bijoutiers de la cour. Les joailleries et orfèvreries viennoises traditionnelles comme Wagner, Bucherer et Schiller y côtoient aujourd'hui encore des grands noms tels que Cartier et Tiffany's. Avec la Kärtner Strasse et le Tuchlauben, il forme le Quartier doré, où les plus grandes marques de luxe ont pignon sur rue. Le Graben, lui, est une l'artère commerçante un peu moins chère. En cette période de Noël, elle est aisément reconnaissable à ses gigantesques lustres lumineux, comme sortis des salles de bal. La cathédrale Saint-Étienne (St.Stephansdom) est un bon point de départ pour se balader et faire un peu de shopping de Noël.La ville de Vienne est célèbre pour ses fabriques de porcelaines, ses cristalleries ou encore ses ateliers d'argenterie. Découvrez dans les boutiques de magnifiques articles conçus par des designers et des artisans locaux. Mais si vous souhaitez rapporter un véritable souvenir de Vienne, optez pour une boule à neige de Perzy. L'entreprise familiale est installée depuis plus de cent ans dans un quartier en dehors de la capitale autrichienne. Il n'existe pas de plus belles boules à neige qu'à Vienne. Pour en apprendre davantage sur ces objets ronds, rendez-vous au musée et à la fabrique de boules à neige.https://www.wien.info/fr/shopping-wining-dining/shopping, www.schneekugel.at/museumTout le monde connaît le fameux le bal de Nouvel An donné dans la Hofburgconcert ou le concert de Noël. La ville est aussi célèbre pour sa saison des bals avec plus de 450 soirées réservées à une élite. En cette période de l'année, la musique est partout. Sur les nombreux marchés de Noël où retentissent des choeurs et des orchestres. Dans les églises où sont souvent proposés des concerts gratuits. Au coeur de la cathédrale Saint-Etienne où l'atmosphère est exceptionnelle. Si c'est un concert de trompettes que vous préférez, rendez-vous dans l'église Sainte-Anne où sont interprétés des chants de Noël viennois et du monde entier.Vous pouvez aussi assister à une prestation des Petits Chanteurs de Vienne dans la salle de concert Muth. Enfin, ne manquez pas une représentation à l'Opéra d'État. A Noël, les grands classiques tels que La Flûte enchantée, Hansel et Gretel ou encore Casse-Noisette y sont joués.https://events.wien.infoInscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco, la culture du café viennois recèle quelques petits bijoux. Le Café Central et ses magnifiques arcades, situés Herrengasse, en est un exemple. Depuis 1876, on s'y délecte du meilleur café accompagné d'une part de Sachertorte ou d'Apfelstrudel. Il y a plus d'un siècle, Sigmund Freud était déjà un fidèle client. Goûtez aussi le Wienermelange, à base de café sucré onctueux, servi avec de la crème fraîche et du cacao en poudre. Le Café Imperial Wien, lui, a pris ses quartiers en 1873 dans l'ancienne résidence du prince de Württemberg à l'occasion de l'exposition universelle. Le compositeur Gustav Mahler y avait ses habitudes. Aujourd'hui, on y sert les meilleures escalopes de la ville, ce qui n'est pas étonnant puisque la plupart des cafés proposent également de quoi se restaurer. Ne manquez pas l'une des spécialités comme le Wiener Schnitzel ou le Tafelspitz, un bouillon à base de viande de boeuf. Au rayon pâtisseries, cette période de l'année est propice aux petits biscuits " spécial Noël ".www.cafecentral.wien/en, www.cafe-imperial.at/en