Selon une récente étude du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (Crioc), les principaux motifs d'exaspération des consommateurs confrontés à une réparation urgente sont : les délais d'attente très longs, le manque d'information sur la facture, la qualité de la réparation qui laisse parfois à désirer et le remplacement inutile de certaines pièces.

Quel délai d'attente ?

Ce sont les plombiers qui se font désirer le plus longtemps : en moyenne plus de 3 jours ! L'installateur de chauffage central vous laissera un peu moins longtemps en rade (40 heures en moyenne) et l'électricien se montrera encore un peu plus rapide (32 heures en moyenne). En tant que consommateur, vous ne pouvez pas faire grand-chose contre ces délais d'attente. Il existe des services de réparation d'urgence, mais ils sont très chers. A vous de trancher entre urgence et coût de la réparation.

Combien ça coûte ?

C'est une réparation de l'installation sanitaire qui, en moyenne, coûte le plus cher (1.900 euro). Le colmatage d'une fuite coûte en moyenne 226 europar heure ! Les réparations se classent ensuite - par ordre décroissant de prix par heure - comme suit : chauffage, serrures, problèmes informatiques, électricité et débouchages.

Information L'étude du Crioc montre que les réparateurs professionnels ne communiquent pas assez sur la facture, que ce soit sur le prix des travaux ou les frais de déplacement. Pourtant, comme consommateur, vous avez droit à une information correcte. Il faut savoir que le dépannage à domicile fait partie des " services non homogènes " (le réparateur ne peut avancer un prix sans connaître l'étendue des travaux). En ce cas, la loi est claire : un devis doit être délivré au consommateur s'il le demande. Attention : si vous signez un tel devis, il devient contrat de vente. En pratique, le réparateur voudra venir sur place et vous n'échapperez pas aux frais de déplacement.

Facture Il est important de demander une facture pour les travaux effectués. Elle doit mentionner précisément ce qui a été réparé et remplacé. Vérifiez bien sûr si les coordonnées complètes du réparateur y figurent.

Conseils futés

1. Etablissez à l'avance une liste de professionnels fiables.

2. Demandez une estimation de prix, y compris des pièces à remplacer.

3. Demandez une facture détaillée, établie au nom de l'entreprise.

4. Ne payez pas la totalité de la facture si vous n'êtes pas satisfait du travail.

5. Si le réparateur propose de placer un nouvel appareil, demandez qu'il commence par faire les réparations urgentes à l'ancien et demandez un devis pour le reste.

6. Essayez d'être à la maison lors de l'analyse du problème et/ou durant les réparations.

A qui vous plaindre ?

Si vous n'êtes pas satisfait du travail du réparateur, tentez, en première instance, de trouver un accord amiable avec lui. Il n'existe à l'heure actuelle ni service de médiation ni commission de litiges pour les réparations urgentes à domicile. Si vous n'arrivez à rien, contactez éventuellement une organisation de consommateurs, adressez-vous au juge de paix ou portez plainte au S.P.F. Economie (www.economie.fgov.be ).

Selon une récente étude du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (Crioc), les principaux motifs d'exaspération des consommateurs confrontés à une réparation urgente sont : les délais d'attente très longs, le manque d'information sur la facture, la qualité de la réparation qui laisse parfois à désirer et le remplacement inutile de certaines pièces. Ce sont les plombiers qui se font désirer le plus longtemps : en moyenne plus de 3 jours ! L'installateur de chauffage central vous laissera un peu moins longtemps en rade (40 heures en moyenne) et l'électricien se montrera encore un peu plus rapide (32 heures en moyenne). En tant que consommateur, vous ne pouvez pas faire grand-chose contre ces délais d'attente. Il existe des services de réparation d'urgence, mais ils sont très chers. A vous de trancher entre urgence et coût de la réparation. C'est une réparation de l'installation sanitaire qui, en moyenne, coûte le plus cher (1.900 euro). Le colmatage d'une fuite coûte en moyenne 226 europar heure ! Les réparations se classent ensuite - par ordre décroissant de prix par heure - comme suit : chauffage, serrures, problèmes informatiques, électricité et débouchages. Information L'étude du Crioc montre que les réparateurs professionnels ne communiquent pas assez sur la facture, que ce soit sur le prix des travaux ou les frais de déplacement. Pourtant, comme consommateur, vous avez droit à une information correcte. Il faut savoir que le dépannage à domicile fait partie des " services non homogènes " (le réparateur ne peut avancer un prix sans connaître l'étendue des travaux). En ce cas, la loi est claire : un devis doit être délivré au consommateur s'il le demande. Attention : si vous signez un tel devis, il devient contrat de vente. En pratique, le réparateur voudra venir sur place et vous n'échapperez pas aux frais de déplacement. Facture Il est important de demander une facture pour les travaux effectués. Elle doit mentionner précisément ce qui a été réparé et remplacé. Vérifiez bien sûr si les coordonnées complètes du réparateur y figurent. Si vous n'êtes pas satisfait du travail du réparateur, tentez, en première instance, de trouver un accord amiable avec lui. Il n'existe à l'heure actuelle ni service de médiation ni commission de litiges pour les réparations urgentes à domicile. Si vous n'arrivez à rien, contactez éventuellement une organisation de consommateurs, adressez-vous au juge de paix ou portez plainte au S.P.F. Economie (www.economie.fgov.be ).