Le vice-Premier ministre Open Vld a évoqué ce sujet jeudi à l'occasion de la présentation à la presse d'une enquête nationale sur les pensions, rapporte vendredi L'Echo. Une telle réforme n'interviendrait toutefois qu'après 2014, lors d'un prochain gouvernement.

Pour le président du PS, Thierry Giet, c'est "hors de question", notamment parce que "le gouvernement a déjà demandé d'importants efforts aux futurs pensionnés".

"Une majorité de Belges se disent inquiets pour leur avenir à l'âge de la pension. L'heure n'est donc certainement pas à accroître encore leur inquiétude, mais bien à restaurer la confiance", selon M. Giet.

Pour le PS, l'allongement de l'espérance de vie est une chance qui doit permettre aux pensionnés de profiter de leur retraite tant qu'ils sont encore en bonne santé. "Les travailleurs ont assez donné: ce sont à présent les hauts patrimoines et les hauts revenus financiers qui doivent contribuer au financement de la sécurité sociale".

Le vice-Premier ministre Open Vld a évoqué ce sujet jeudi à l'occasion de la présentation à la presse d'une enquête nationale sur les pensions, rapporte vendredi L'Echo. Une telle réforme n'interviendrait toutefois qu'après 2014, lors d'un prochain gouvernement.Pour le président du PS, Thierry Giet, c'est "hors de question", notamment parce que "le gouvernement a déjà demandé d'importants efforts aux futurs pensionnés". "Une majorité de Belges se disent inquiets pour leur avenir à l'âge de la pension. L'heure n'est donc certainement pas à accroître encore leur inquiétude, mais bien à restaurer la confiance", selon M. Giet.Pour le PS, l'allongement de l'espérance de vie est une chance qui doit permettre aux pensionnés de profiter de leur retraite tant qu'ils sont encore en bonne santé. "Les travailleurs ont assez donné: ce sont à présent les hauts patrimoines et les hauts revenus financiers qui doivent contribuer au financement de la sécurité sociale".