Baloise Insurance et la KU Leuven s'associent pour permettre aux Belges d'avoir une idée plus claire de leur situation financière. Une étude menée à la demande de l'assureur, auprès de mille citoyens, a révélé que le Belge moyen n'avait pas une idée claire de sa propre situation financière ni de son avenir financier. La nouvelle plateforme Gonna.be devrait y remédier.

Plus de huit Belges sur dix ont indiqué au cours de l'étude qu'ils ne connaissaient pas vraiment les répercussions financières qu'aurait une longue incapacité de travail. Il ressort aussi qu'en cas de décès inopiné, "90 % des gens interrogés ne savent pas quelles répercussions cela aurait sur les revenus des survivants", explique Bart Walraet de Baloise Insurance.

Non seulement, ils ne connaissent pas les répercussions financières en cas de maladie ou de décès, mais les Belges ne savent pas non plus, dans le cadre d'une planification à plus long terme, ce qu'ils toucheront mensuellement à l'issue de leur carrière professionnelle. Chez les plus de 50 ans, seul un quart (25 %) ne connaît pas le montant de sa pension, mais à ce moment-là, il est souvent trop tard pour prendre des mesures de précaution.

Pour pallier à ces problèmes, la nouvelle plateforme Gonna.be vise à :

  • offrir aux Belges une bonne vision d'ensemble de leur situation financière;
  • proposer d'éventuelles mesures de précaution;
  • permettre de faire différentes simulations;
  • répondre aux questions par chat 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7;
  • aider à mieux comprendre les termes et concepts plus complexes.