Une assurance autonomie pour tous

10/07/18 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Plusmagazine

Toute personne habitant en Wallonie sera d'office affiliée à un service d'assurance autonomie. Tout le monde devra payer 36€ par an. Les Flamands et certains Bruxellois bénéficient déjà d'une assurance de ce type.

Une assurance autonomie pour tous

© Getty Images/iStockphoto

Vivre le plus longtemps possible à domicile, certes, mais sans perte d'autonomie. Dans quelques mois, tous les citoyens wallons, dès leurs 26 ans, devront s'acquitter d'un montant de 36 € par an pour une assurance autonomie. Dans quel but ? Pour permettre à des personnes âgées ou handicapées de garder leur autonomie. De l'argent sera ainsi disponible pour payer des services comme les aides ménagères, les aides familiales ou les gardes à domicile.

Assurance autonomie, de quoi s'agit-il ? D'une assurance constituée de deux branches. La première prévoit des interventions à domicile, quel que soit l'âge du bénéficiaire. Elle interviendra quel que soit le motif de la perte d'autonomie : en raison d'un handicap ou d'un accident. L'allocation sera basée sur les principes actuels de l'APA (l'allocation aux personnes âgées).

La seconde concerne les 65+ aux revenus les plus faibles et en perte d'autonomie. Et ce, quel que soit le lieu de résidence (maison de repos ou domicile). Combien ? L'allocation sera forfaitaire et variera de 85 à 571 € par mois selon les cas. Mais selon les projections, l'assurance autonomie permettra à ceux qui en bénéficieront de recevoir en moyenne 300 € par mois. Aucun montant en espèces ne sera versé directement aux bénéficiaires. Concrètement, au domicile, cette assurance prendra la forme d'un quota d'heures de prestations en nature par des services d'aides agréés : aide-ménagère sociale, aide familiale, garde à domicile. En maisons de repos, le bénéfice viendra en réduction de la facture d'hébergement et en fonction des revenus du pensionnaire. Elle remplacera l'APA. Qui va bénéficier de cette assurance autonomie ? Les conditions d'accès ont été définies. Il faudra que la personne soit en état de dépendance (défini selon une échelle). Au moment de la prise en charge, il faudra également résider depuis au moins 3 ans de façon ininterrompue en Région wallonne.

Quand cette assurance autonomie sera-t-elle d'application ? Pour les Wallons, leur assurance autonomie ne devrait être approuvée au plus tard que le 1er janvier 2020. Les cotisations seront perçues dans le courant de 2020 et les services débuteront en 2021. Du côté flamand, une telle assurance autonomie est déjà mise en place. Les bénéficiaires reçoivent du "cash" pour payer leurs services. Et à Bruxelles ? La Région planche sur son propre modèle d'assurance autonomie. Les Bruxellois peuvent néanmoins adhérer volontairement à la protection sociale flamande et bénéficier d'une allocation mensuelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires