"Un tiers des malades de longue durée veulent reprendre le travail plus rapidement"

Près d'un tiers des travailleurs (32%) absents pendant plus d'un mois pour cause de maladie auraient pu et voulu travailler pendant au moins une partie de leur absence, selon une étude publiée par Securex. S'ils n'ont pas été en mesure de reprendre plus tôt, c'est principalement en raison d'un avis médical négatif (44%) et d'une absence de possibilité de reprise progressive (19%).

A peine 24% des personnes handicapées ou malades de longue durée ont un emploi

Parmi les Belges de 15 à 64 ans qui se sentent limités par un handicap ou des problèmes de santé de longue durée, seuls 24% ont un emploi, rappelle Statbel, l'office belge de statistique, pour la Journée internationale des personnes handicapées. De plus, ces personnes travaillent plus souvent à temps partiel que le reste de la population.

Temps de travail: 80% des entreprises utilisent encore des systèmes traditionnels

Huit entreprises belges sur dix où le temps de travail est enregistré utilisent encore pour ce faire un système traditionnel tel que le badge (22%), la pointeuse (22%), la feuille Excel (22%), voire le papier (14%), révèle une enquête menée par le prestataire de services RH SDWorx auprès de plus de 500 professionnels en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Seuls 14% des embauches concernent un demandeur d'emploi

Seuls 14% des travailleurs embauchés pour un nouveau job sont des demandeurs d'emploi, ressort-il d'une étude de la KU Leuven, publiée dans De Morgen et Het Laatste Nieuws. Quelque 1,5 million de travailleurs ont été sondés pour cette recherche sur les trajectoires de carrière.

L'écart salarial touche davantage les femmes diplômées ayant une longue carrière professionnelle

En Belgique, les femmes continuent de gagner 537 euros bruts de moins que leurs collègues masculins en 2019. C'est une différence de 14,75 %, soit 237 euros nets par mois. En conséquence, l'écart de rémunération brute s'est réduit en moyenne de seulement 3 euros par rapport à l'année dernière. C'est ce que montre l'analyse de 105 000 fiches de paie réalisée par le secrétariat social Partena Professional.

Forte augmentation du nombre de pensionnés recourant à un flexi-job

Le nombre de pensionnés qui exercent une activité complémentaire sous le régime des flexi-jobs est passé de 1.830 au troisième trimestre de 2018 à 8.857 sur la même période cette année, a annoncé le ministre Philippe De Backer, en charge de la Lutte contre la fraude sociale.

Des coachs formés pour la réinsertion au travail des personnes atteintes du cancer

La Fondation contre le cancer et la Fondation Majin ont lancé un projet pilote en vue de former des coachs à la réintégration professionnelle des personnes atteintes d'un cancer, annoncent-elles dans un communiqué. Cette initiative a vu le jour à la suite de nombreuses demandes des patients, précise Brecht Gunst, coordinateur du projet.

Devenir indépendant : pourquoi et comment ?

Le prestataire de services RH Liantis a évalué la raison pour laquelle les gens commencent un emploi en tant qu'indépendant. La réponse : être son propre patron, faire ce que l'on aime et tirer plus de satisfaction de son travail. Comment démarrer ?

Seulement 4% des entreprises de taille moyenne versent des primes salariales

La rémunération flexible gagne en popularité année après année. Il s'agit là d'une évolution positive car elle offre une alternative intéressante à la "pure et simple" augmentation de salaire coûteuse. Toutefois, les possibilités existantes ne sont pas encore suffisamment exploitées, selon une étude de la société RH Partena Professional.

Six Belges sur 10 quitteraient leur emploi si leur voiture de société leur était retirée

Le Belge semble s'accrocher à la voiture de société: 59 % des salariés déclarent ainsi vouloir changer de travail si l'employeur ne leur en offre plus, à en croire une étude du prestataire en services RH Securex auprès de 1.500 travailleurs publiée mardi. Les alternatives de mobilité à ce système sont en outre trop peu connues. La moitié des salariés qui travaillent à Bruxelles trouvent par ailleurs les trajets domicile-travail pesants.

Les employeurs en faveur de l'épargne-carrière

L'épargne-carrière est, en quelque sorte, un assouplissement du droit de s'absenter du travail. Elle permet à des travailleurs d'acheter des jours de vacances supplémentaires avec leur salaire, un bonus, une prime, etc.